All-Ireland 2014

mercredi 15 février 2017

Le dernier tour de piste de Seán Cavanagh

La nouvelle flottait dans l'air depuis un moment. Seán Cavanagh l'a confirmé, cette saison 2017 sera pour lui la dernière sous le maillot des red hands.


Tyrone captain Seán Cavanagh. Photo by Oliver McVeigh/Sportsfile
Le capitaine de Tyrone, Sean Cavanagh

Le triple vainqueur du All-Ireland avec Tyrone (2003, 2005 et 2008) avait pourtant déjà affirmé l'an passé vouloir raccrocher avant de faire volte face le 1er novembre dernier, refusant de rester sur la terrible note de son exclusion lors du quart de finale perdu par les siens face à Mayo.

Le footballeur de l'année 2008 est désormais parfaitement serein avec l'idée de sa retraite inter-comté "Je suis certain de mon choix, le fait d'avoir arrêté une date me permet même de mieux profiter de mon rôle et d'aprécier d'autant plus chaque session d'entrainement", ajoutant "je sais bien que je ne retrouverai plus après cette camaraderie, ces moments là me manqueront" "Nous avons la chance ici (à Tyrone) de ne pas subir de clivages entre clubs, tout le monde est à 100% concentré sur la réussite de Tyrone".

Cavanagh affirme aussi vouloir être réglo avec ses co-équipiers et ne pas donner le sentiment de vivre sur une rente ou une réputation.
Conscient des limites imposées par le temps passant (il fêtera demain ses 34 ans), Cavanagh est clair "C'est en ayant tout ça à l'esprit que j'ai pris la décision de rempiler en 2017, si je n'étais pas en mesure de suivre le rythme de 4 ou 5 sessions par semaine, je ne l'aurais pas fait, mais je sais aussi que ce sera beaucoup plus difficile l'an prochain, je crains par dessus tout la saison de trop".

Le quintuple All-Star a également ré-affirmé sa confiance totale en Mickey Harte qui, selon lui, a encore énormément a apporter en tant que manager, et ce en dépit des hésitations du board local a le prolonger ces dernères saisons.

Revenant sur la critique récurrente pointant le faible nombre de points inscrits par Tyrone, notamment lors des grands rendez-vous, et son manque de talents devant, Cavanagh, qui a débuté sur le banc samedi à Croke Park, n'élude pas "Clairement, nous devons bosser notre efficacité devant. Samedi soir (contre Dublin en league), nous avons tiré 28 fois pour un bilan comptable de 1 but et 7 points, c'est trop peu et c'est probablement la clé pour prétendre aller au bout en championship"


Résultat de recherche d'images pour "sean cavanagh 2008"
Seán et son frère Colm soulevant la Sam Maguire Cup en 2008

Une sacré page à tourner pour lui comme pour le comté donc, Cavanagh est l'un des plus anciens joueurs du circuit en activité, avec 16 campagnes à son actif, il effectua ses débuts en 2002,  remportant cette année là, la première National Football League de l'histoire de Tyrone, et la conservant d'ailleurs l'année suivante.
Son palmarès collectif et individuel en senior parle de lui même,

3 fois vainqueur du All-Ireland senior (2003, 2005 et 2008)
2 fois vainqueur de la National Football League (2002, 2003)
5 fois vainqueur du championnat d'Ulster  (2003, 2007, 2009, 2010, 2016)

Meilleur joueur de la saison 2008
Meilleur joueur de la finale du All Ireland en 2008
5 nominations dans la All Star team de l'année (2003, 2004, 2005, 2008 et 2013)


Ces trois nominations consécutives dans la All Star team de l'année font d'alleurs de lui le seul joueur issu de la province d'Ulster avec le grand Peter Canavan (Tyrone) a avoir jamais réussi cette performance, et le premier milieu de terrain depuis Jack O'Shea (Kerry) au début des années 1980.
Résultat de recherche d'images pour "sean cavanagh tackle"
Le "tackle" controversé sur McManus en 2013


Joueur pour le moins "accrocheur", son fameux "tackle" (en réalité un quasi plaquage, donc illégal) sur Conor McManus lors du quart de finale du All Ireland 2013 remporté face à Monaghan, déclencha nombre de polémiques en raison de sa sanction par un simple carton jaune, et restera dans les esprits comme le déclencheur de l'adoption de la règle du carton noir, rentrant en vigueur dés le mois de janvier 2014.


dimanche 12 février 2017

Allianz Leagues - 2ème journée: Du suspens en attendant le jeu

Suite et fin cette après midi de la deuxième journée d'Allianz League, après les deux grosses affiches d'hier soir qui virent Dublin et Tyrone se quitter dos à dos (0-10/1-07) et Mayo aller se racheter de sa défaite initiale en s'imposant au finish dans le Kerry (0-15/1-10).

Et si le spectacle ou le beau jeu ne sont pas encore forcémment au rendez-vous (la météo n'y étant pas étrangère), le suspens et l'imprévisibilité quasi totale sont en revanche bien là.

Michael Murphy surges past Roscommon's Kevin Higgins
Michael Murphy (Donegal) échappe à Kevin Higgins (Roscommon)

Donegal est allé enlever une victoire capitale à Roscommon (0-16/2-09) soit 16 à 15. Ne laissant que peu d'espaces en seconde période (2 points concédés) jusqu'au superbe but de Conor Devanney qui ramenait les rossies au niveau de Donegal. Mais un ultime point signé Eoin McHugh dans les arrêts de jeu offre deux points au combien précieux dans la course au maintien en D1.

Le derby d'Ulster du sud ne sera certainement pas le plus prolifique de l'année en terme de points inscrits, mais là encore le suspens fut total et s'achève sur un nul (0-07/0-07). un résultat très encourageant pour Cavan après la lourde défaite face aux dubs dimanche dernier.

Classement Division 1 (après 2 journées)
* les deux premiers à l'issu des sept journées disputent la finale de D1
* les deux derniers sont relégués en D2


J G N P Pp Pc Diff Pts
Colours of Dublin.svg Dublin 2 1 1 0 0-28 1-18 7 3
Colours of Tyrone.svg Tyrone 2 1 1 0 1-25 1-19 6 3
Colours of Monaghan.svg Monaghan 2 1 1 0 1-18 0-19 2 3
Colours of Leitrim.svg Kerry 2 1 0 1 3-27 1-31 2 2
Colours of Mayo.svg Mayo 2 1 0 1 0-27 2-21 0 2
Colours of Leitrim.svg Donegal 2 1 0 1 1-33 4-26 -2 2
Colours of Laois.svg Cavan 2 0 1 1 0-18 0-25 -7 1
Colours of Roscommon.svg Roscommon 2 0 0 2 3-18 0-34 -7 0



Eoin Doyle, le capitaine de lillies

En D2, Kildare confirme son remarquable début de saison et son impressionante forme offensive.
Après avoir surpassé Meath la semaine dernière (+10), les lillies ont obtenu une victoire amplement méritée (1-14/1-08) face à un Cork pour qui la remontée dans l'élite sera tout, sauf une promenade de santé.
Pour Meath justement, les week-ends se suivent et ne se ressemblent pas, après la débandade subie à domicile face à Kildare, les royals ont infligé une véritable correction (3-15/0-09 soit 24 à 9) à un Derry qui devra s'inspirer de la réussite de son club champion Slaughtneil (qualifié samedi pour la finale du All-Ireland des clubs) si il veut, à minima, se maintenir en D2 au mois d'avril.
Clare aussi s'affirme comme l'une des valeurs sûres de ce début 2017 en décrochant son premier succès face à l'autre relégué de D1, Down (2-11/0-11) après avoir été chercher le nul lors de l'ouverture à Derry dimanche dernier.
Down se retrouve ainsi seul équipe à 0pt au bout de deux journées.
Galway enfin, se place dans le bon wagon avec une victoire à Fermanagh (1-13/0-10 soit 16 à 10). Pourtant menés à la pause (0-03/0-07), les tribes redémarrait tambour battant la seconde période avec un but rapide de Damien Comer et une grosse prestation de David Conroy pour laisser derrière un candidat sérieux pour la montée.


Classement de Division 2
* Les deux premiers à l'issu des 7 journées disputent la finale de D2 et accèdent à la D1
* Les deux derniers sont relégués en D3


J G N P Pp Pc Diff Pts
Colours of Kildare.svg Kildare 2 2 0 0 4-31 1-24 16 4
Colours of Clare.svg Clare 2 1 1 0 3-19 0-22 6 3
Colours of Galway.svg Galway 2 1 1 0 1-27 1-21 6 3
Colours of Leitrim.svg Meath 2 1 0 1 3-31 3-26 5 2
Colours of Leinster Council.svg Fermanagh 2 1 0 1 1-26 1-23 3 2
Colours of Cork.svg Cork 2 0 1 1 2-19 1-28 -6 1
Colours of Cork.svg Derry 2 0 1 1 0-20 4-23 -15 1
Colours of Down.svg Down 2 0 0 2 0-21 3-27 -15 0




En Division 3, Louth est seul aux commandes après sa victoire sur Longford (0-11/0-10).
Tipperary tombe de haut après ses débuts encourageants en concédant une courte défaite à domicile face à Sligo (1-16/2-14 soit 19 à 20). L'exclusion de Jimmy Feehan et la blessure de Phil Austin n'auront rien fait pour aider un premier county qui, mené de 10 points en seconde période, sera venu mourrir à une petite encablure des magpies.

En D4, Wexford et Waterford occupent les deux premières places synonimes de promotion avec deux victoires en autant de matchs.
Carlow n'aura pas validé la bonne impression laissée par son match nul à Westmeath, s'inclinant à domicile face à une solide équipe de Londres (0-16/2-15 soit 16 à 21).



samedi 4 février 2017

Division 1 de l'Allianz League 2017, le preview

Après le warm-up de janvier, la league qui débute ce soir (avec un Mayo-Monaghan) marque le véritable coup d'envoi de la saison GAA.

Même si elle occupe hiérarchiquement la seconde place dans le calendrier, cette compétition offre chaque année des matchs d'un niveau toujours meilleur et des plus équilibrés compte tenu du rassemblement des équipes par division.

L'engagement des comtés dans la league a clairement tendance à grandir depuis quelques années, et il est de plus en plus évident que même si le classement final est une photo instantanée du printemps, ne présageant pas nécessairement du niveau des formations à l'été, il est devenu quasiment impossible pour un comté non issu de la Division 1 de remporter le championship, ou à minima d'y figurer honorablement (exception faite de Tipperary l'an passé).

Deux équipes seulement ont remporté la National Football League durant cette décennie, Dublin et Cork. Les rebels, encore finalistes en 2015, n'ont put éviter la relégation à l'étage inférieur l'an passé et seront évidemment les grands favoris au titre en D2.


Jonny Cooper (Dublin) et Donnchadh Walsh (Kerry) lors du lancement de l'Allianz League 2017 à Croke Park



En quête d'une treizième league et surtout d'un inédit cinquième titre consécutif, le tenant du titre Dublinois débute par un déplacement épineux chez le promu Cavan dans son antre de Breffni Park.
Gavin, qui a largement expérimenté en janvier en remportant la O'Byrne Cup avec une équipe C ne s'y trompe pas et alignera son équipe type demain (11 des finalistes lors du replay contre Mayo seront alignés). La promotion de Cavan marque l'aboutissement d'un cycle de progression constant depuis 5 ou 6 ans sous la houlette de Terry Hyland. Ce dernier a tiré sa révérence l'an dernier et laisse le fauteuil à Mattie McGleenan dont l'objectif, malgré les quatre déplacements, sera clairement d'assurer le maintien parmi l'élite.
Le maintien qui sera également le graal de Roscommon. Surprenant 3ème avant de s'incliner lourdement en demi-finale contre Kerry, Roscommon a ensuite connu une saison 2016 décevante. Près de s'incliner à New York avant de tomber contre Galway (en replay) puis Clare en barrage.
Les rossies savent que le plus dur est toujours de confirmer et le premier déplacement à Tyrone risque de ne pas être le plus simple à gérer.
Un Tyrone qui retrouve le haut du panier après une année de purgatoire à l'étage inférieur et ambitionne de refaire le coup de 2013 qui les avaient vu atteindre la finale et s'incliner d'un petit point contre les dubs à l'occasion du premier des quatre derniers titres remportés par les hommes de Gavin.
Les red hands seront privés d'un homme clé en la personne de Conor McAliskey et ce pour la saison entière, mais possèdent tout de même les armes pour faire trembler toutes les défences du pays.

Donegal peut t-il se relever de l'impressionante série de défections qui l'ont frappé durant l'inter-saison? Eamon McGee, Rory Kavanagh, Leo McLoone, Odhran McNiallais, Colm McFadden, Anthony Thompson, Neil Gallager...En bref, toute l'ossature du groupe qui performe depuis 2012.
Les hommes des colines recoivent Kerry d'entrée, un parfait révélateur qui permettra de se faire une idée plus précise de leurs chances dans cette édition 2017.

Kerry qui semblait ne pas faire grand cas de la league depuis le début de l'ère Fitzmaurice (en 2013), est parvenu à atteindre la finale l'an passé. Corrigé par Dublin en finale (0-13/2-18), le kingdom est en quête d'une vingtième league, la première depuis 2009.
Fitzmaurice a posé les bases du chantier en lançant nombre de nouvelles têtes durant la McGrath Cup en janvier. Vainqueurs des trois derniers All Ireland de la catégorie, les minors du comté semblent arriver à maturité.

Le match inaugural de cette Division 1 opposera Mayo à Monaghan ce soir du côté de Castlebar. Finaliste (encore) malheureux du dernier championship en septembre, Mayo aura à coeur de bien figurer d'entrée. Stephen Rochford, en place pour sa deuxième saison voudra surtout éviter le démarrage catastophique de la saison passé (trois défaites contre Cork, Dublin et Donegal) qui avait contraint les westerners à cravacher jusqu'au bout pour se maintenir et leur avait interdit de jouer les premiers rôles.
Monaghan avait également sauvé sa peau en D1 d'extrème justesse en 2016, et ne doit sa présence à ce niveau cette année qu'à une victoire d'un petit point en prolongation contre Donegal lors de l'ultime journée.
Conor McManus sera toujours le fer de lance de l'attaque des farneys, lui qui avait passé 12 points à la pourtant solide défence de Dublin en février 2016 lors de la courte défaite des siens contre les dubs à Croke Park.

Voici le programme de ce premier grand weekend de GAA en 2017,



Samedi 4 février


Allianz Football League Division 1
Mayo - Monaghan à 20h (sur Eir Sport 1)
Allianz Football League Division 2
Down - Fermanagh à 20h (sur Eir Sport 2)
Allianz Football League Division 3
Laois v- Louth à 20h

Dimanche 5 février


Allianz Football League Division 1
Tyrone - Roscommon
Donegal - Kerry (en différé sur TG4 à 17h)
Cavan - Dublin (en direct sur TG4 à 15h)
Allianz Football League Division 2
Galway - Cork
Derry - Clare
Meath - Kildare
Allianz Football League Division 3
Longford - Offaly
Tipperary - Antrim
Sligo - Armagh
Allianz Football League Division 4
Waterford - London
Westmeath - Carlow
Wicklow - Leitrim
Wexford - Limerick