All-Ireland 2014

dimanche 31 août 2014

Ce qu'il faut retenir de ce weekend de GAA

Vous le saurez...

* Avant la rencontre de cette après midi, Ryan McHugh (20 ans) frère cadet de Mark, n'avait inscrit qu'un seul point en championship, omniprésent, il a été élu homme du match avec 2 buts et 2 points.

* Kerry et Donegal, c'est un inédit à ce niveau, les deux comtés s'affronteront pour la toute première fois en 127 ans de finales de All-Ireland.

* Avec Down, Donegal est la seule équipe à n'avoir jamais connu la défaite face à Kerry en All-Ireland, il faut dire que les deux formations ne se sont croisées qu'une seule fois en championship, en 2012 pour une victoire de Donegal en quart de finale, sur la route de son dernier titre.

* Alan Brogan a disputé son ultime partie sous le maillot ciel & marine après 12 ans de carrière.
Il avait connu sa première sélection le 10 février 2002 lors d'une victoire sur...Donegal (2-10/0-14) en division 1 de la league.

* Sous l'ère Gavin, Dublin ne s'était retrouvé derrière à la mi - temps qu'à trois reprises et était parvenu à renverser la vapeur à chaque fois , en 2013 face à Meath en finale du Leinster puis Kerry en demi du All-Ireland et cette année face à Cork en demi-finale de Division 1 de la league.
Pas cette après midi.

* Dublin a dévissé Comme rarement, 12 tirs dans le vide en seconde période dont 5 dans les 5 dernières minutes.

* Donegal - Kerry sera l'affiche de la finale du All-Ireland senior...et aussi de celle du championnat minor traditionnellement disputée en ouverture de la grande.
Ce doublé est une première depuis 1979! Cette année là, Kerry remporte son 25ème All-Ireland face à un Dublin "vangé" par ses minors.

* Il s'agira de la première finale de cette catégorie d'âge pour Donegal alors que Kerry n'a plus décroché le titre suprême depuis...20 ans et une victoire face à Galway (0-16/1-07).


 * Enfin, et pour en revenir au superbe replay de samedi soir à Limerick, il est a rappeler que James Horan (42 ans), en poste depuis octobre 2010 en tant que manager de Mayo, a décidé de jeter l'éponge suite à cette nouvelle déception, même si il y à fort à parier que son choix était déjà arrêté depuis un certain temps.
Il aura ramené 4 titres de champion du Connacht et installé le comté comme l'un des plus performants du pays, sans toutefois parvenir à passer l'ultime obstacle, échouant à deux reprises en finale du All-Ireland, en 2012 (face à Donegal) puis en 2013 ( face à Dublin).
Le nom de Kevin McStay est déjà évoqué pour le remplacer,  le visage de ce prétendant n'est pas étranger à ceux qui suivent assidument le "sunday game" sur RTE2, puisque l'ancien manager vainqueur du All-Ireland des clubs en 2013 avec St.Brigid's (Roscommon)  est un consultant régulier de l'émission référence des sports gaéliques.

* Si le hurling avait assuré le spectacle en 2013, avec notamment deux incroyables matchs en finale entre Cork et Clare, le football a offert l'un de ces plus beaux weekends en cette fin de mois d'aout, accouchant d'une finale que l'on souhaite à la hauteur de ces somptueuses demies.

jeudi 28 août 2014

France v Italy , parallel histories

n the framework of the preparation for the 15th of november meeting which will see the french and italian gaelic football selections take on in Toulouse for the very first international game in the history of gaelic football, a new organization was established during the month of august.
Indeed , the Italian gaelic football and aussie rules associations decided to join forces to promote their respective sports in the peninsula, "Calcio Gaelico & Football Australiano Italia" is born.
The objective is to bring together people of good will in every code in order to develop the practising of these games who share many similarities.
"It was after a failed attempt to create an Italian gaelic football federation that the need of linkages between the two codes appeared as an obvious move" .
As already currently exists in France, the aim of the new structure is to help and guide the creation of new teams in cities where projects are on tracks (Milan, Como, Barletta, Genova, Lodi).
Announcement of the final selection will be made before the end of september.

On the french side, this end of august is the opportunity for the selectors to gather all the best players in a training camp that will take place in the city of Guérande (70kms from Nantes).
32 mens (16 from the brittany league , 16 from the federal championship) and 14 womens will alternatively play a series of six "half times", the duration of the games will be 30 minutes each half.
A unique window for Olivier Kowarski & Guillaume  Thomas  (men's selectors) and Jean-Philippe Meunier (womens) to assess the performances and levels of every players, these are going to benefit of an equal time play.

ps: French international rugbyplayer Vincent Clerc will be the official partner of this event.

France-Italie, l'histoire en marche

Italie, l'union fait la force

Photo : Ufficiale il logo della neonata Nazionale Italiana di Calcio Gaelico ( affiliata C.S.E.N.) che esordirà il 15 Novembre a Tolosa contro la nazionale Francese. 
Complimenti all' ASD Dropkick ed al suo presidente Alfonso Duca che sono riusciti a trasformare un sogno in realtà.


Quelques nouvelles, une fois n'est pas coutume, de l'actualité des sports gaéliques...en Italie.

Rappelons en préambule que des sélections masculines et féminines françaises et italienne s'affronteront le 15 novembre prochain à Toulouse dans le cadre des festivités marquant le dixième anniversaire de la fédération française des sports gaéliques.

Ce mois d'aout 2014 a donc vu la naissance d'une toute nouvelle entité, "Calcio Gaelico & Football Australiano Italia", une association visant à promouvoir ces deux sports conjointement (le football gaélique et l'Australian rules) dans la péninsule, ainsi qu'à unir les bonnes volontés des amoureux de ces deux sports présentant nombre de similitudes, tout en préservant leurs spécificités
Une décision prise dans le but d'unir sous une même bannière les équipes pratiquant ces sports dans le pays et évidemment d'en développer la pratique, avant de procéder de façon indépendante à leurs affiliations aux instances européennes de la GAA et de l'AFL.
C'est après une tentative avortée de créer une fédération italienne des sports gaéliques que la décision de s'engager dans cette voie alternative a été validée. Le projet est particulièrement suivi dans de nombreuses villes, Milan, Gênes, Barletta, Lodi ou encore Côme, placés sous la bannière de clubs déjà affiliés comme celui de Padoue. 

Le premier événement majeur de la nouvelle association sera donc cette rencontre internationale de Toulouse ou la sélection italienne affrontera son homologue française. Ce match unira les joueurs des trois équipes italiennes inscrites auprès de la GAA (Padoue, Rome et Rovigo).
Les consultations pour s'assurer des disponibilités de chacun sont actuellement menées et la sélection italienne sera annoncée dans le courant du mois de septembre.


Équipes de France, l'élite convoquée à Guérande.

 
Côté français ,cette fin de mois d'aout voit le processus de sélection s'intensifier avec un stage organisé  à Guérande auquel participeront 32 joueurs masculins (16 issus des clubs fédéraux et 16 autres venant de clubs bretons), ainsi que 14 joueuses.
Ils seront présents du samedi midi au lendemain même heure  pour des sessions d'entraînements, afin de permettre aux sélectionneurs d'effectuer leur choix définitif quant aux groupes qui seront appelés à affronter leurs homologues italiens le 15 novembre prochain.
Le public présent aura ainsi l'occasion d'assister à une exhibition qui verra  les bretons s'opposer aux fédéraux à l'occasion de six "mi-temps" de trente minutes chacune disputées en alternance sur la pelouse du terrain de football numéro 1 Jean Ménager de Guérande et dont voici le programme,

 
15h - 1re mi-temps match masculins
15h30 - 1re mi-temps match féminines
16h  - 2e mi-temps match masculins
16h30 - 2e mi-temps matchs féminines
17h - 3e mi-temps match masculins
17h30 - 3e mi-temps matchs féminines

Une occasion unique pour les coachs nationaux (Olivier Kowarski de Liffré ,Guillaume Thomas de Lyon et Jean-Philippe Meunier de Bordeaux pour les féminines ) d'apprécier les niveaux et états de formes des joueurs et joueuses en présence, ces derniers bénéficiant pour l'occasion d'un temps de jeu identique.

dimanche 24 août 2014

Same player shoot again!





Quel pied!!
Mayo et Kerry ont offert un véritable chef d'oeuvre à tous les fans de football gaélique, et joué avec les nerfs de leurs fans respectifs soixante-dix minutes durant pour finalement se quitter dos à dos à l'issue de cette première demi-finale du All-Ireland 2014 (1-16/1-16).
Les deux équipes devront donc à nouveau en découdre samedi prochain pour un replay qui se jouera au Gaelic Grounds de Limerick, le stade de Croke Park étant consacré le weekend prochain à une exhibition  de football américain universitaire.
Si un replay en demi-finale de All-Ireland n'est pas une rareté en-soi, le dernier datant de 2008 (entre Cork et Kerry), il faut remonter à 1983 pour trouver trace d'un match de ce niveau de compétition se disputant hors de Croke Park (au Páirc Uí Chaoimh pour un Dublin-Cork).

Et pourtant, il y avait de quoi rester sur sa faim après une première mi-temps tendue et verrouillée de toute part, Kerry virait en tête à la pause (0-09/0-05) et se retrouvait même en supériorité numérique suite à l'exclusion controversée de Lee Keegan à la 33ème minute.
Mais Mayo haussait le tempo et prenait les partenaires de Donoghue à la gorge, s'offrant jusqu'à cinq longueurs d'avance après le penalty transformé par Cillian O'Connor à la 58ème.
Dos au mur, Fitzmaurice tente alors son coup de poker et lance successivement Kieran O'Leary et le bouillant Kieran Donaghy dans la bataille, coup de maître car les deux hommes pèseront de tout leur poids dans une fin de match de folie,  ramenant Kerry à hauteur de Mayo dans les arrêts de jeu, Bryan Sheehan ratant même l'occasion d'offrir un succès inespéré au kingdom sur un coup franc ambitieux de près de soixante mètres juste avant que David Coldrick ne fasse retentir le coup de sifflet final, quel match! on en redemande! et le dernier weekend d'aout nous offrira donc deux chocs de haute volée avec cette demie à rejouer suivie le lendemain du rendez-vous tant attendu entre les dubs de Jim Gavin et le Donegal de McGuinness.

Down GAA- fauteuil à prendre

La course à la succession de James McCartan est lancée du côté de Down GAA.
Le président du commité Sean Walsh assisté de William James Smith et Sean Rooney sont depuis fin juillet en quête de celui qui dirigera les mournesmen à partir de 2015, et l'un des candidats les plus sérieux semble être le coach de Kilcoo, Jim McCorry, qui domine avec ses magpies les compétitions de clubs de Down depuis plusieurs saisons.
T.McEntee, actuel coach de St.Brigids (Dublin)
Les noms de l'ancien boss d'Antrim Frank Dawson, actuellement en poste du côté de Bryansford et jouissant d'une expérience notable sur la scène de clubs du comté ou encore de Tony McEntee, mais le manager du double champion d'Irlande des clubs (2011, 2012) avec les Crossmaglen Rangers, mais les dirigeants du board devront s'avérer plus convaincants que ceux d'Armagh auxquels McEntee avaient infligé un refus catégorique.






Mais il existe aussi une forte probabilité pour que le nom du prochain technicien local soit issu des rangs des anciens joueurs du Down GAA, et plus précisément de la "classe 91".
Mickey Linden fait partie de cette short list, tout comme Ross Carr qui pourrait effectuer son retour à un poste qu'il occupa quatre années durant entre 2006 et 2009.
La côte de Conor Deegan a aussi connue une nette inflation depuis quelques jours, car même si, vivant à Dublin, il n'est plus depuis au longtemps au contact de la réalité du football dans son comté natal, ses compétences reconnues et son expérience dans la capitale pourraient bien séduire les dirigeants de Down.
Si ces derniers ont récemment confirmé qu'aucune entrevue n'avaient encore été menée, le processus devrait s'intensifier dans les semaines à venir car le successeur de McCartan devra être en poste avant les phases finales du championnat des clubs du comté.
Quelque soit son nom, la tache du prochain manager de Down s'annonce corsée, car la sélection du comté stagne depuis de nombreuses années et les départs en retraite comme celui du gardien all-star Brendan McVeigh (36 ans) nécessite un profond remaniement.


Une bonne nouvelle viendrait agrémenter cette future inter-saison chez les mournes, avec le retour possible de Marty Clarke.
A 27 ans, le talentueux avant-centre parti tenter sa chance en AFL Australienne effectuerait là un second "come-back" après celui qui l'avait vu atteindre en 2010 la finale du All-Ireland contre Cork (0-15 / 0-16).