All-Ireland 2014

mardi 29 juillet 2014

France - Italy (GaelicSportsWorld article)

Even though the 15th of november seems far away, the historic match who will see two national teams face each other for the very first time in the history of gaelic football begins to take shape.
While the French federation has launched a participatory competition  to choose its new crest, the Italian side has just released his own emblem.

 Photo : Ufficiale il logo della neonata Nazionale Italiana di Calcio Gaelico ( affiliata C.S.E.N.) che esordirà il 15 Novembre a Tolosa contro la nazionale Francese. 
Complimenti all' ASD Dropkick ed al suo presidente Alfonso Duca che sono riusciti a trasformare un sogno in realtà.



The french national teams both men and women have just been announced by their respective selectors, Jean-Philippe Meunier and Olivier Kowarski.

At the end of this selection process , these are 32 men and 18 women who were called to the first selection camp to be held in Guerande on the 30 and 31 of August .

Olivier Kowarski, french selector and manager of the men's national team

                       
                      Goalkeapers
Geoffrey Lacombe (Niort)
Bruno Durocher (Liffré)
Full Backs
Arnaud Béreiziat (Paris)
Thomas Ducrohet (Clermont Ferrand)
Julien Savignol (Toulouse)
Joris Besson (Clermont Ferrand)
Maxime Salmon (Rennes)
Vincent Henry (Guérande)
Jean-Marie Trignol (Nantes)
Half backs
Maël Dancette (Paris)
Mickael Bonnet (Clermont Ferrand)
Pierre Bouillet (Coutances)
Vincent Durmann (Liffré)
David Gauvin (Rennes)
Sylvain Roinard (Quimper)
Tangi An Ostiz (Brest)
Midfielders
Gwenolé Leost (Rennes)
Julien Caubet (Nantes)
Arnaud Poisson (Saint Brieuc)
Guillaume L’henaff (Lorient)
Jean-Baptiste Cautin (Vannes)
Half forwards
Guillaume Gouffrant (Bordeaux)
François Phillippe (Niort)
Julien LeDem (Trégor)
Full forwards
Julien Paul (Toulouse)
Julien Baissat (Lyon)
Frédéric Payen (Naives)
Antoine Botrel (Liffré)
Damien Leclec’h (Guérande)




This is only a pre-selection and the definitive positions for the midfielders and half backs will be hard to get, however these two lines can easily move, many players have proven their ability to hold various positions.
The training course will help the selctors to refine this first draft and determine what will be be the most effective combinations.


The women's pool seems very competitive too and is subject to line-changes, these players being more accustomed to permute positions with the needs of the time.
On the other hand, the women selection will evolve in 9x9 configuration, removing intermediate lines (half backs and half forwards) that will require an ability to adapt.

Here is the women's panel for the 15th november game.


Goalkeepers
Dominique Perceval Paris
Marine Dubini Bordeaux
Defenders
Anne Macary Paris
Anne-Sophie Mangouero Vannes
Joomi Pak Lyon
Julie Lepitre Paris
Pauline Seureau Bordeaux
Midfielders
Angélique Chin Niort
Camille Angel Vannes
Caroline Rezette Vannes
Fanny Jaffres Rennes
Gracianne Etchandy Bordeaux
Julie Coquelle Rennes
Forwards
Amandine Houitte Rennes
Julia Le Coq Saint Brieuc
Marianne Siloret Rennes
Sophie Miossec Lorient
Sterenn Le Coarer



*This article was largely inspired by the footballgaelique.fr coverage
**A special thank goes to Olivier Kowarski and the Padova Gaelic Football for using their pics and crest
***This article (like many others) will be available on the next edition of gaelicsportsworld digital magazine











samedi 26 juillet 2014

Galway-Tipperary (4ème tour de qualification), le programme

GALWAY-TIPPERARY, 4ème tour de qualification, le 26 juillet à 20h au O'Connor Park de Tullamore,
en direct sur SKY Sports 3 et GAAGO.



GALWAY
1. Tomás Healy
2. Donal O'Neill
3. Finian Hanley 
4. Joss Moore
5. Gareth Bradshaw
6. Gary O'Donnell
7. Paul Varley
8. Fiontán Ó Curraoin
9. Thomas Flynn
10. Michael Lundy
11. Shane Walsh
12. James Kavanagh
13. Michael Martin
14. Paul Conroy  "capitaine"
15. Danny Cummins
 Remplaçants
16. Mághnus Breathnach
17. Aongus Tierney
18. James Shaughnessy
19. Daithí Burke
20. Cathal Mulryan
21. Greg Higgins
22. Damien Comer
23. John O'Brien
24. Eddie Hoare
25. Seán Armstrong
26. Adrian Varley
27. Seán Denvir
Manager: Alan Mulholland




Le parcours de Galway
1/4 finale du Connacht: bat Londres (3-17 / 0-07)
1/2 finale du Connacht: bat Sligo (0-16 / 0-11)
Finale du Connacht: battu par Mayo (0-16 / 3-14)




Cork-Sligo (4ème tour de qualification), le programme



Cork-Sligo (4ème tour de qualifications), samedi 26.07 à 18h au O'Connor Park de Tullamore (en direct sur SKY Sports et GAAGO)






SLIGO
1. Aidan Devaney (Calry/St. Joseph's)
2. Ross Donavan (Eastern Harps)
3. Johnny Martyn (St. Mary's)
4. Neil Ewing (Drumcliffe/Rosses Point)
5. Charlie Harrison (St. John's)
6. Brendan Egan (St Vincent's)
7. Keelan Cawley (Coolera/Strandhill)
8. Kevin McDonnell (Castleconnor)
9. Adrian McIntyre (Tourlestrane)
10. Brian Curran (Tubbercurry)
11. James Hynes (St. Farnan's)
12. Pat Hugues (Geevagh)
13. Mark Breheny (St. Mary's)
14. Adrian Marren (Curry) "capitaine"
15. David Kelly (Tubbercurry)
 Remplaçants
16. Vincent Cadden (Coolera/Strandhill)
17. Gareth Ryan (St. Farnan's)
18. David Rooney (St. John's)
19. Barry Walsh (Tourlestrane)
20. James Kilcullen (Ballaghadereen)
21. Mark Quinn (St. Molaise Gaels)
22. Niall Murphy (Coolera/Strandhill)
23. Stephen Coen (St. Mary's)
24. Eoin McHugh (St. Molaise Gaels)
25. Conor Griffin (Calry/St. Joseph's)
26. Shane McManus (Geevagh)
Manager: Pat Flanagan




Le parcours de Sligo
1/2 finale du Connacht: battu par Galway (0-11 / 0-16)
2ème tour de qualifications: bat Wicklow (0-12 / 0-10)
3ème tour de qualifications: bat Limerick (0-12 / 0-10)




mardi 22 juillet 2014

Donegal - Dublin, demi-finale annoncée



Ulster, Donegal sacré, la demi finale choc contre Dublin se dessine

La marée jaune et verte submerge la pelouse de Clones

Cette finale d'Ulster était très attendue, et elle a, à mes yeux, tenu toutes ses promesses, même si les consultants de RTE n'ont pas semblé franchement "convaincus", j'avoue m'être personnellement régalé devant un véritable affrontement tactique, un défi physique, et un niveau technique remarquable, un vrai spectacle en somme, plus en terme d'intensité que d'art.
L'Ulster venant ici contredire les sceptiques qui, depuis la reprise du championship, annonce une province en déclin, sur la foi des déceptions connues en tournoi de qualif par Derry, Tyrone ou même Cavan.

Donegal reprend donc son bien perdu l'an passé face à ce même Monaghan, qui aura pour le coup cruellement manqué d'inspiration et fait preuve d'une trop grande naïveté tactique, courbant trop vite l'échine et ne réagissant que quelques petites minutes avant et après le but de Christopher McGuinness.
L'une des clés de ce succès est sans doute le musellement total de Conor McManus sur le front de l'attaque de Monaghan, le capitaine et leader offensif des farneys étant scotché à un petit point! (sur free).
La réaction des coéquipiers de Michael Murphy après ce but fut révélatrice de l'état d'esprit qui les anime cette année et surtout de leur capacité à aller au bout dans ce All-Ireland 2014.
Peu de points sur cette finale, mais 9 sur les 15 inscrits par Donegal le furent dans le jeu , dont quelques uns splendides, et surtout une profondeur de banc dont ils ne bénéficiaient pas l'an passé et même en 2012, songez que McGuinness avait choisi de se passer de Karl Lacey, Darach O'Connor et Neil Gallagher, pourtant pièces maitresses lors des tours précédents.
La fête fut totale en ce dimanche pour Donegal puisque, pour la première fois de son histoire, le comté célèbre un doublé historique, les minors ayant remporté le titre provincial face à Armagh (2-12/0-10).
Monaghan laisse passer l'occasion unique de réaliser son premier "back to back" depuis 1930, alors que Jim McGuinness remporte sa troisième Anglo-Celt en quatre ans à la tête des hills, une performance remarquable dans une province aussi concurrentielle.
Il est certes toujours hasardeux de tenter de telles comparaisons, mais je me risquerais à affirmer que si Dublin évoluait en championnat d'Ulster, il n'aurait peut être pas remporté trois des quatre derniers titres provinciaux.
Un élément que ceux -et ils sont nombreux dans le pays- qui font preuve de racisme récurent à l'égard du nord doivent avoir à l'esprit.


La feuille de match,

Donegal - Monaghan (0-15 / 1-09), au St.Tiernach's Park de Clones- 31.912 spectateurs


Donegal: P Durcan, E McGee, N McGee, F McGlynn, A Thompson (0-01), K Lacey (0-01), P McGrath, N Gallagher, C Toye, R McHugh (0-01), L McLoone, O MacNiallais (0-03), D O’Connor, M Murphy (0-02, 2 frees), C McFadden (0-04, 4 frees). Manager: Jim McGuinness
Remplaçants: P McBrearty (0-03) pour O’Connor, R Kavanagh pour Toye, M McElhinney pour MacNiallais, D Walsh pour McLoone, D Molloy pour McFadden
Monaghan: R Beggan (0-02, 1 free, 1 ’45), R Wylie, D Wylie, C Walshe, D Mone, V Corey (0-01), F Kelly, D Clerkin, D Hughes, P McKenna, S Gollogly, P Finlay (0-04, 3 free), D Malone, K Hughes (0-01), C McManus (0-01). Manager: Malachy O'Rourke
Rempaçants: C McGuinness (1-00) pour McKenna, O Duffy pour Gollogly, K O’Connell pour Kelly, P Donaghy pour Malone, G Doogan pour Clerkin
Arbitre: M Deegan (Laois).


9ème titre en 10 ans, Dublin intouchable dans le Leinster



Alan Brogan and Kevin McManamon celebrate.
Alan Brogan & Kevin McManamon (photo: Cathal Noonan/INPHO)
Des dubs qui, même en position de grands favoris, ne s'attendaient pas à rencontrer si peu d'opposition face à un Meath décevant et qui devra revoir sa copie de A à Z si il espère passer Armagh lors de l'ultime tour du back door et revenir à Croke Park défier Donegal en quarts le 9 aout prochain.

Certains chiffres impressionnent lorsqu'il s'agit d'évoquer la performance des dubs,
29 points, 11 marqueurs différents, 16 points d'écart (la plus grande marge en finale depuis la victoire des navy & blue contre Wexford en 2008).
Cette finale face à Meath était pourtant attendue comme la plus serrée de celles qui ont opposées les deux comtés lors des  trois dernières éditions.
Les esprits chagrins appuieront sur le manque de concurrence et la faiblesse de l'opposition auquel les dubs font face, et les esthètes eux ont encore savouré ce football total que seul Dublin pratique à ce niveau, un niveau d'exigence et de performance qui les placent dans une autre dimension et ne laissant en vérité que bien peu de suiveurs dans les cols abrupt qui mènent vers la Sam Maguire.






Le but de Kev McManamon, point d'orgue de la domination des dubs (photo:Donall Farmer/INPHO)



La feuille de match,

Dublin - Meath (3-20 / 1-10), à Croke Park, Dublin, dimanche 20 juillet 2014- 62.664 spectateurs


Dublin: S Cluxton (0-01, 45); P McMahon, R O’Carroll, M Fitzsimons; J McCarthy, M Devereux, J McCaffrey (0-01); MD Macauley, C O’Sullivan (0-01); P Flynn (0-01), A Brogan (0-01), D Connolly (0-01); K McManamon (1-05), P Mannion, B Brogan (1-06, 0-03 frees). Manager: Jim Gavin
Remplaçants: C Costello (0-01) pour Mannion (35ème), D Rock (0-01) pour Connolly (42ème), E O’Gara (1-01) pour A Brogan (49ème), D Daly pour  Devereux (59ème), D Bastick pour Macauley (59ème), T Brady pour O’Sullivan (67ème).
Meath: P O’Rourke; E Harrington, K O’Reilly, B Menton; P Hernan, D Keogan, D Tobin; G Reilly, S O’Rourke (0-02 frees); D Carroll (0-1), B McMahon, A Tormey (0-02); D McDonagh, S Bray (0-02), M Newman (1-02, 0-01 free). Manager: Mick O'Dowd
Remplaçants: J Wallace pour Reilly (32ème), M Burke pour Carroll (35ème), D Bray (0-01) pour McDonagh (46ème), B Meade pour S O’Rourke (46ème), J McEntee pour McMahon (53ème), P Gilsenan pour Tobin (68ème)
Arbitre: P Hughes (Armagh).

dimanche 13 juillet 2014

Mayo réaffirme sa domination sur le Connacht

Lee Keegan hits the back of the net after scoring Mayo's first goal as Cillian O'Connor celebrates setting him up
Cillian O'Connor exulte sur le 1er but de Keegan (photo:Donall Farmer/INPHO)

Mayo 3-14 Galway 0-16
Le Mayo de James Horan a donc décroché une quatrième Nestor Cup consécutive cet après midi à Castlebar, une première depuis 1951...date de leur dernier titre en All Ireland, les fans des westerners y verront sans doutes un signe supplémentaire permettant de croire à la fin de la malédiction de soixante-trois années qui frappe le comté.
Face à un Galway vaillant mais limité et moins performant qu'attendu au milieu, les partenaires de Cillian O'Connor (8 points dont 5 frees) n'ont jamais réellement douté, prenant rapidement leurs distances et profitant du manque cruel d'efficacité des artilleurs adverses , ils laisseront pourtant revenir les tribes à quatre longueurs en début de deuxième période mais après que Keegan ait vu son deuxième but de la rencontre repoussé par le montant du but de Breathnach,  Kevin McLoughlin remettait le couvercle et Barry Moran l'imitait en fin de rencontre.
Sérieusement bousculé par Roscommon le 8 juin dernier, Mayo a remis les pendules à l'heure et attend désormais le grand rendez vous des quarts du All-Ireland le premier weekend d'août.
Galway et sa jeune équipe peuvent légitimement espérer en faire également partie, puisque ils se verront opposer Tipperary au quatrième tour de qualification (le dernier) dans deux semaines.
La feuille de match:
Au McHale Park de Castlebar, 28.000 spectateurs
Mayo: R Hennelly; C Barrett, G Cafferkey, K Higgins; L Keegan (1-01), C Boyle, D Vaughan; S O’Shea, B Moran (1-00); K McLoughlin (0-03), A O’Shea, J Doherty (1-01); C O’Connor (0-08, 5fs), A Moran, A Dillon (0-01).
Manager: James Horan
Remplacements: M Conroy pour Dillon (44ème), A Freeman pour A Moran (53ème), J Gibbons pour B Moran (60ème, carton noir), K Keane pour Boyle (69ème), D O’Connor pour Doherty (69ème), M Sweeney pour A O’Shea (70ème).
Galway: M Breathnach; A Tierney, F Hanley, D O’Neill; G Bradshaw (0-01), G O’Donnell, P Varley; F O’Curraoin, T Flynn; M Lundy (0-01), S Walsh (0-07, 5 frees), D Comer; P Conroy (0-04), E Hoare, D Cummins (0-01).
Manager: Alan Mulholland
Remplacements: J Kavanagh pour Comer (24ème), D Burke pour Tierney (44ème), S Armstrong (0-02) pour Cummins (44ème), G Higgins pour Hoare (55ème), J O’Brien pour Lundy (62ème).
Arbitre: Mr Rory Hickey (Clare).

jeudi 10 juillet 2014

All Ireland, brèves de juillet (Michael Murphy, James Horan)

Murphy, "la porte reste ouverte"


A l'approche de la finale en Ulster, le capitaine du Donegal, Michael Murphy reconnait que si il n'a aucune nouvelle de Mark McHugh, la porte reste apparemment ouverte à l'attaquant de Kilcar.
"La porte est ouverte mais d'autant que je sache, il est toujours à New York, je n'en sais pas beaucoup plus" a t-il récemment déclaré.

Le joueur de 23 ans avait causé la sensation en annonçant son départ du groupe inter-comté, déclarant qu'il n'appréciait plus son jeu et n'estimait pas avoir le niveau suffisant pour bien figurer.
Même si certaines rumeurs évoquaient un possible come-back pour la finale de l'Ulster ou les éventuels quarts de finale, il n'en est rien, et McHugh a vu confirmer son transfert provisoire pour le club du Donegal de New York et ne devrait pas revenir au pays avant le début du championnat inter-club, celui ci dépendant de la fin du parcours de l'équipe inter-comté de Donegal.
En outre, Murphy a également tenu à rendre hommage à son manager, Jim McGuinness, pour sa capacité à assurer avec équilibre sa double casquette avec Donegal et le Celtic F.C.
Le nouveau patron du club champion d'Ecosse, le norvégien Ronny Delia, vient en effet de confirmer sa volonté de voir McGuinness prendre plus de responsabilité au sein du staff du club, et Michael Murphy estime que les deux parties y trouve leur intérêt.
"C'est fabuleux pour lui, il a prouvé ses capacités et sa motivation ne s'est jamais démenti, il n'a jamais raté le moindre entrainement depuis deux ans qu'il travaille avec eux", ajoutant encore "je suis persuadé qu'il nous a transmis certaines choses qu'il a pu apprendre là bas, même si ce sont deux sports différents, l'environnement collectif prime et Jim est un grand maître"

Horan "on sur interprète le bon, on sur interprète le mauvais"

Alors que Mayo s'apprête à briguer un quatrième titre consécutif dans le Connacht (face à Galway, dimanche à 15h), Le manager James Horan est revenu sur la "mini crise" qui a frappé le dernier finaliste du All Ireland suite à la performance médiocre face à Roscommon.
Le parcours des rouges et verts est en effet passé à deux doigts de connaitre un gros pépin, ces derniers ne s'imposant que d'un petit point dans les ultimes secondes de leur demi finale.
Une prestation décevante qui a nécessairement attiré les critiques dans le comté, mais rien que de très habituel pour Horan "Je me répète mais depuis quatre ans on sur-interprète le bon et aussi le mauvais", rappelant "depuis quatre ans que je suis ici, on a joué quatre fois à Hyde Park (le stade de Roscommon), quatre points, c'est la plus grosse avance que nous ayons eu à la pause et dans deux autre matchs nous étions menés en regagnant les vestiaires".
Horan avoue aussi ne pas avoir été plus surpris que cela de voir son équipe en difficulté face à Roscommon "nous savions que ce serait dur, ils sont compliqué à jouer là bas" et veut surtout tirer le positif de cet délicate étape sur la route du All Ireland "le plus important pour moi, c'est la façon dont les gars ont répondus présent alors qu'ils étaient malmenés, ne paniquant pas, continuant à jouer leur jeu et marquant les points décisifs en fin de match".

Si Mayo avait littéralement marché sur Galway l'an passé en quart de finale du Connacht , s'imposant de 17 points, Horan a décelé de gros changements dans leur approche des rencontres face à Londres et Sligo.
"Ils ont pas mal appris sur ces deux derniers matchs, leurs milieux défensifs montent moins et ils évoluent avec un milieu renforcé à trois"
Concluant,
"Aller s'imposer de cinq points à Markiewicz Park, quelque soit le moment de l'année, c'est toujours significatif, ils ont du emmagasiner beaucoup de confiance".

Horan a dors et déjà annoncé son quinze pour cette finale, alignant treize des quinze hommes présents lors de la finale perdue face à Dublin en septembre 2013.
On note quatre changements par rapport au groupe ayant débuté la demi finale face à Roscommon le 8 juin dernier.
Tom Cunniffe toujours blessé au tendon d'achille est remplacé par Chris Barrett au poste d'arrière latéral, effectuant ainsi son grand retour en 2014.
Barry Moran est disponible et sera aligné au milieu, Aidan O'Shea se décalant sur la ligne de milieu offensif.
Enfin le capitaine Andy Moran et Alan Dillon, rentrés en deuxième période face à Roscommon seront tous deux titularisés en lieu et place de Diarmuid O'Connor et Alan Freeman.


Pour finir, voici un graphique intéressant reprenant les stats offensives de James O'Donoghue, homme du match pour Kerry lors de la victoire face à Cork en finale du Munster dimanche dernier.
On remarque que l'avant centre du club de Legion Killarney a touché 25 ballons (dont 20 dans les 45 mètres), un chiffre impressionnant et rare pour un joueur axial, inscrivant 10 points (dont huit dans le jeu).
source :gaelicstats






View image on Twitter

Aix-Marseille, première pierre?

J'ai  appris avec joie qu'un rassemblement-entrainement-apéro était prévu au stade en libre accès de Aix-la duranne le 19 juillet prochain à 17h.
En souhaitant que ce premier rendez-vous en appelle de nombreux autres et voit enfin la création d'un nouveau club, le premier dans le sud est de la France.
Il va de soi que je répondrais présent.