All-Ireland 2014

jeudi 21 novembre 2013

Coupe du monde de rugby 2023, Croke Park en vaisseau amiral du projet irlandais!



Du rugby international à Croke Park à l'horizon 2023!
L'Irlande envisage de présenter un dossier de candidature pour l'organisation de la coupe du monde de rugby 2023 cette semaine.Le projet ambitieux verrait les rencontres se disputer de part et d'autre de la frontière séparant l'île en deux (République d'Irlande et Irlande du nord rattachée au royaume-uni), puisque contrairement au soccer, l'équipe d'Irlande de rugby est Œcuménique et rassemble des joueurs originaires du nord comme du sud.
Leo Varadkar, ministre des sports irlandais
Un tel événement représenterait une étape majeure depuis les accord de paix dits du "vendredi saint" en 1998 qui avaient mis fin à trois décennies de violence en Irlande du Nord .

L'IRFU (fédération Irlandaise de rugby) murit cette idée depuis plus d'un an ,s'inspirant de l'organisation réussie par la Nouvelle-Zélande, semblablement peuplée, en 2011.  
Le ministre des Sports , Leo Varadkar , a obtenu mardi l'accord des autres membres du gouvernement pour la présentation du projet.«C'est probablement le plus grand événement qu'un pays comme l'Irlande pourrait organiser, nous sommes trop petits pour les Jeux olympiques et la Coupe du Monde de football,  la fierté nationale engendrée par un tel évènement serait immense", a déclaré Varadkar lors d'une conférence à la fédération internationale de rugby." La deuxième raison est que même durant les moments les plus difficiles des troubles , le rugby en Irlande a toujours été un sport fédérateur. Pour nous,  ce serait juste un magnifique symbole du chemin parcouru depuis les années noires".

 
L'Afrique du Sud, hôte de la très symbolique coupe du monde de Rugby 1995 ainsi que du mondiale de football 2010, a également annoncé son l'intention de présenter sa candidature .La France, co-organisatrice de cette compétition en  2007 aurait aussi exprimé un intérêt pour l'édition 2023. 


Dublin travaille en étroite collaboration avec l'exécutif nord-irlandais sur la proposition et peut également compter depuis cette semaine sur le soutien de l'Association Athlétique Gaélique  (GAA ), dans le cadre d'une utilisation de Croke Park, quatrième stade d'europe par sa capacité (82,300 places) ainsi que d'autres stades de GAA du pays, tous aussi grand voir plus grand que le deuxième stade de rugby du pays, le
Thomond Park de Limerick (Munster), même si la plupart nécessiteraient d'importants travaux de rénovation pour l'organisation dune compétition internationale majeure.

Le président de la GAA, Liam O'Neill a dû consulter les membres du conseil  afin de permettre une utilisation de ses stades par d'autres sports comme cela avait déjà été le cas en 2005. la GAA avait alors modifié ses strictes règles d'exclusion des sports "britanniques" pour permettre aux sélections de rugby et de soccer de jouer leur rencontres internationales à Croke Park durant les travaux de remplacement du vénérable Lansdowne Road par le rutilant AVIVA Stadium.


Une décision historique, puisque Croke Park, stade national de football gaélique et de hurling et maison mère de la GAA, fut le lieu du premier " Bloody Sunday " en 1920, lorsque les troupes paramilitaires britanniques firent irruption sur la pelouse lors d'un Dublin-Tipperary et firent feu, tuant 14 personnes, dont un joueur (Michael Hogan). Le nom de ce dernier fut par la suite donné à la tribune principale du stade.



A packed Hill 16 at Croke Park on 24 February 2007
Les hymnes à Croke Park avant Irlande-Angleterre, le 24 février 2007 (victoire irlandaise 43-13)





Jusqu'en 1971, le GAA interdisait à ses membres sous peine d'exclusion de jouer ou même d' assister à des match de soccer et de rugby,  et le match du tournoi des six nations chargé de symbole contre l'Angleterre à Croke Park en 2007 marqua un moment important dans les relations anglo-irlandaises .


Par ailleurs, il est à noter que cette ostracisme ne touche en aucun cas d'autres sports d'origines "non britannique", puisque de nombreuses rencontres universitaires de football US sont régulièrement organisée dans l'enceinte de Jones road.





Varadkar a déclaré que l'organisation d'un telle compétition  pourrait stimuler l'économie en difficulté du pays, avec un possible bénéfice net d'environ 800 Millions d' € et des centaines de milliers de fans du monde entier venant consommer dans le pays , selon un rapport préparé pour le gouvernement par le cabinet de conseil Deloitte & Touche.La Coupe du Monde de rugby sera organisée par l'Angleterre en 2015 puis par le Japon en 2019 , à cette occasion, le tournoi de disputera pour la première fois hors d'Europe ou des puissances traditionnelles de l'hémisphère sud , la Nouvelle- Zélande, l'Afrique du Sud ou l'Australie.Le président de l'IRFU qui travaille sur le projet depuis 2011 en collaboration avec les gouvernements du nord et du sud a déclaré «Nous y voyons une fantastique opportunité pour l'Irlande en tant qu'île et pour le sport irlandais tout entier ". 


La décision du board international de rugby sur l'attribution de la coupe du monde 2023 sera rendue en 2016.



*Croke Park a détenu pendant près de trois ans (de mai 2009 à mars 2012) le reccord d'affluence pour un match de rugby de club, la demi finale de H-cup opposant le Munster au Leinster attira en effet 82.208 personnes, avant que ce record ne tombe au bénéfice de Wembley lors d'un match entre Harlequins et Saracens le 31 mars 2012 avec 83,761 fans rassemblés dans le mythique stade londonien.

vendredi 15 novembre 2013

GAA/GPA All stars 2013, le debrief

Une semaine après la grande cérémonie annuelle de remise des prix de la GAA/GPA, il est temps de revenir sur le verdict de cette édition 2013, "it was about time" diront certains..."better late than never" dirais-je.

Une soirée un peu "frugale" pour certains, pas de places pour tout le monde en salle,  fish & chips et mini burgers au menu. Résultat, la plupart des participants ont du se contenter de regarder la cérémonie à la télé et de grignoter debout dans une salle de réception de Croke Park, certains comme le gooch, pourtant pas parmi les plus déshérités de la soirée, l'avait mauvaise, surtout en ayant connaissance du bénéfice net réalisé par l'association cette année grâce aux affluences lors des phase finales de football et de hurling (avec replay pour la finale).

Concernant l'aspect sportif, le XV all-star de l'année est conforme à la plupart des pronostics ébauchés ici ou là. Le titre de "best player of the year" aussi, revient au favori, même si Colm Cooper voir Stephen Cluxton pouvaient légitimement y prétendre, MDMA fut bel et bien l'homme clé du titre pour les dubs, et sa régularité jamais démentie a parlé en sa faveur.

gardien-  

Stephen Cluxton (Dublin)
même si il en a peut être laissé passer un ou deux de trop, ses dégagement "laser" et ses "balles mortes" ont pesés très lourd, l'incontestable numéro 1 de ce poste clé. Ses coéquipiers semblent confient quant à sa volonté de rempiler.

Arrières-

Colin "wendle" Walshe (Monaghan)
L'un des des deux représentants des surprenants champions d'Ulster dans ce XV 2013,  le jeune (23 ans) full back capable d'évoluer sur les postes 2, 3 et 4 ne s'est jamais troué et fut peut être le meilleur joueur de son équipe lors du quart perdue face à Tyrone.

Dublin's Rory O'Carroll.Rory O’Carroll (Dublin)
Pilier d'une défense souvent décrite (à tort) comme le point faible des dubs, ce polivalent (foot et hurling) obtient à 24 ans et après quatre saisons au niveau senior, une consécration méritée.

Keith Higgins (Mayo)
On dit que seul le jardinier de Croke Park à couvert plus de terrain que lui cette saison, deuxième sélection consécutive pour cet homme clé du système de Mayo, le meilleur full back de l'année.


Milieux défensifs


Lee Keegan (Mayo)
Il a inscrit des points lors de chacun des matchs de Mayo dans ce championship, défenseur de classe. 


Cian O’Sullivan (Dublin)
milieu défensif "de métier", il est descendu d'une ligne avec grand succès en deuxième mi-temps lors de la phénoménale demi finale contre Kerry pour tenir en respect le gooch.

 Colm Boyle (Mayo)
Il a chipé une place promise à Donal Vaughan au prix d'une grosse performance en finale et décroche son premier all star.



milieux-


Michael Darragh MacAuley (Dublin)
Le joueur de l'année,  infatigable dynamo du milieu dublinois. Bien plus que le cheval de trait raillé par certains. Rien que pour sa passe aussi géniale qu' improbable envoyant McManamon au but contre Kerry, il mérite son titre.


Aidan O’Shea (Mayo)
L'homme à la mèche la plus fameuse de la GAA figurait déjà, comme MDMA, dans la pré sélection de 2012, et comme son homologue des dubs il connait son premier allstar. Un quart de finale de feu contre Donegal suivi de deux derniers matchs un peu décevants qui ne lui auront pas couté une exclusion du XV.



milieux offensifs-



Paul Flynn (Dublin)
3ème all-star de rang pour le joueur des Fingallians, milieu offensif ultra polyvalent, parcours sans fautes pour ce superbe footballeur.


Colm Cooper (Kerry)
8ème présence dans une équipe de l'année! l'homme des records. Apparaissant pour la première fois au poste d'avant-centre, il sort un match référence face à Cork et une première mi-temps de rêve contre Dublin, il maintient un niveau de jeu proprement exceptionnel.


Sean Cavanagh (Tyrone)
Nommé homme du match trois fois de suite (Kildare, Meath, et Monaghan), auteur de sa plus belle saison depuis 2008, son tackle controversé sur McManus en quart de finale ne pouvait pas lui couter une place méritée.


attaquants-

 

 

James O’Donoghue (Kerry)
L'un de mes chouchous de cette jeune génération, ses 2 buts et 3 points contre Dublin donnent un avant-gout de ses gigantesques capacités et justifient sa première nomination.

Bernard Brogan (Dublin)
Un diesel, une saison sur le mode crescendo pour arriver au sommet de son art au meilleur moment, "Berno" fut l'homme du match de la finale avec ses 2 buts.

Conor McManus (Monaghan)
L'exceptionnelle campagne provinciale de Monaghan doit beaucoup à cet attaquant trop sous côté, et qui pourrait peut être avoir sa statue à Clones sans ce satané tackle de Cavanagh en quart.





 
Le titre de meilleur jeune joueur de l'année 2013 est logiquement revenu au phénomène des dubs, Jumping Jack flash "baby face" McCaffrey. Il devance Cillian O'Connor, talent brut mais au parcours jonché de blessures qui ne remportera pas une troisième distinction consécutive dans cette catégorie.
Son match contre Cork en quart couronné par ce but décisif fut son apothéose, il n'a pas fini de gagner des titres.







jeudi 7 novembre 2013

St.Vincents en capitale, Dr.Crokes sur la voie royale

6 November 2013; The St Vincent's players celebrate with the cup. Dublin County Senior Football Championship Final Replay, Ballymun Kickhams v St Vincent's, Parnell Park, Dublin. Picture credit: Matt Browne / SPORTSFILE
Les Vinnys sacrés au bout du suspens



 Terrible finale du comté de Dublin!
St.Vincents, comme dimanche après-midi, a de nouveau fait montre de qualités morales et mentales exceptionnelles pour aller enlever devant plus de 6.000 personnes,  son premier titre de champion du comté depuis 2007.
Revenant à l'énergie lors de la première finale, menés en prolongations et réduits à 14, les hommes de la banlieue de Marino ont réédité la performance hier soir à Parnell face à des Ballymun Kickhams pourtant dominateurs durant les 3/4 de la rencontre et auteurs du meilleur départ possible (1-02/0-00) grâce notamment aux prouesses de Dean Rock. Ce dernier, pourtant douteux jusqu'à quelques heures avant le coup d'envoi en raison d'une blessure contractée lors du premier match, aura prouvé toute sa valeur (1 but sur penalty et 5 points), sans pouvoir toutefois tenir le rôle d'homme décisif.

Un match tendu, très tendu, qui a vu deux des stars du comté, Diarmuid Connolly (St.Vincents) et Philly McMahon (Ballymun Kickhams) perdre leurs nerfs et regagner les vestiaires neuf minutes avant leurs partenaires suite à une altercation qui aura peut être quelques conséquences pour le premier nommé en vue de la league au printemps, affaire à suivre...

L'ailier gauche des "vinnys", Tomás Quinn (5 points dont 4 sur frees) s'est encore une fois signalé, auteur de la passe décisive sur le but des siens et évidemment dans le money-time durant lequel il contribue à ramener son équipe à hauteur des "muns", le point décisif inscrit dans les ultimes secondes fut l'œuvre du right half back, Cameron Diamond pour un score final de 1-09 à 1-08. Captain Ger Brennan pouvait recevoir la 26ème coupe de champion de Dublin de l'histoire du club.

La question se posant désormais est celle de l'état de fraicheur physique et mentale de St.Vincents après un tel rally. Le quart de finale du Leinster qu'ils disputeront ce dimanche face au champion de Westmeath (St.Lomans) au Cusack Park de Mullingar sera leur quatrième match en moins de quinze jours, et l'absence de Connolly, suspendu, pourrait peser de tout son poids.

Un bel hommage en tout cas à la légende de Dublin et du club, Kevin Heffernan, décédé le 25 janvier 2013.

la feuille de match:

ST VINCENT’S: Michael Savage; Michael Concarr, Jarlath Curley, Hugh Gill; Cameron Diamond 0-1 , Ger Brennan (capt), Brendan Egan; Daithi Murphy, Eamonn Fennell; Gavin Burke, Diarmuid Connolly 0-2, Shane Carthy; Ruairi Trainor, Ciaran Dorney 1-0, Tomas Quinn 0-5 (0-4 sur free).
Remplacements: Kevin Golden (0-01) pour Murphy, A Baxter pour Carthy, N Mullins pour Dorney, R Pocock pour Trainor
Manager: Tommy Conroy

BALLYMUN KICKHAMS : Sean Currie; Philly McMahon, Sean George, Eoin Dolan; Alan Hubbard, Karl Connolly, John Small; Davey Byrne 0-1, James McCarthy; Elliott Reilly, Andy O’Brien, Kevin Leahy; Ted Furman 0-1, Dean Rock 1-5 (1-0 pen, 0-4 sur frees), Liam O’Donovan 0-1.
Remplacements: Derek Byrne (00-01) pour O’Brien, M Brady pour Leahy
Manager: Paul Curran


Le point sur la compétition:


Du côté de Tipperary, le club de Loughmore-Castleiney est entré dans l'histoire du comté en devenant le premier à réussir le doublé football-hurling après une large victoire en finale face aux Aherlow Gaels (3-10/0-09). L'ogre du Kerry, Dr.Crokes, se dresse désormais sur leur route dans le tableau provincial...


Dr Crokes’ Colm Cooper is tackled by  Dan Hegarty of Castlehaven. Photograph: Ryan Byrne/Inpho
Le "gooch" et Dr.Crokes sur la voie royale vers Croke Park?

Dr.Crokes s'était frayé un chemin sans encombres dans le Kerry, et était attendu au tournant sur ce quart de finale, remake de la dernière finale du Munster 2012,  face à un champion de Cork (Castlehaven) courageux et souvent auteur de fin de match en trombe, mais bien limité et regroupé à 13 derrière le ballon, laissant le pauvre Stephen Hurley bien esseulé sur le front de l'attaque.
Dans un jour meilleur, les partenaires de Colm Cooper et Daithi Casey (0-04) auraient mis un différentiel bien plus cinglant à leurs adversaires, le score final pourtant conséquent (1-11/0-08) ne reflétant que trop peu l'écart impressionnant séparant les deux camps.
On voir mal désormais les "crokes" laisser échapper une 3ème couronne de suite dans la province. Les hommes de Noel O'Leary peuvent même être considérés comme les grands favoris pour le trophée nationale décerné le 17 mars du côté de Croke Park.


On connait 3 des 4 qualifiés pour les demis en Ulster, les partenaires de Michael Murphy, Glenswilly (Donegal) retrouvertont les champions du Fermanagh, Roslea, tandis que Ballinderry (Derry) vainqueur de Scotstown (Monaghan) pour un petit point, devra encore patienter pour connaitre le nom de son adversaire. Les Crossmaglen Rangers (Armagh) et Kilcoo (Down) se sont en effet neutralisés (1-12/2-09) et en découdront à nouveau ce dimanche à l'Athletic Grounds d'Armagh.


Le programme du weekend:


Les quarts de finales du Leinster ainsi que les demis du Connacht sont au programme de cette fin de semaine,

Leinter:
 St. Loman's (Westmeath) - St.Vincents (Dublin) à Cusack Park
Newtown Blues (Louth) - Summerhill (Meath) à Drogheda Park
Longford Slashers (Longford) - Portlaoise (Laois)
St. Martin's (Wexford) -  Moorefield (Kildare) à Wexford Park

Connacht:
St. Mary's Kiltoghert (Leitrim) - St. Brigid's (Roscommon)  au Páirc Seán Mac Diarmada de Carrick/Shannon
Corofin (Galway) - Castlebar Mitchels (Mayo) au Pearse Stadium de Galway

Ulster (replay du quart de finale):
Crossmaglen Rangers (Armagh) - Kilcoo (Down) à l'Athletic Grounds d'Armagh