All-Ireland 2014

mardi 30 juillet 2013

XV de la semaine

Le XV de la semaine s'efforce de respecter la position réelle des joueurs sur le terrain (caractérisée par leur numéro), mais cela n'est pas toujours le cas, comme cette semaine,
comment par exemple, ne pas aligner Colm McFadden et Mickey Newman évoluant tous deux au poste d'ailier gauche?
Sinon, quelques choix difficiles encore cette semaine, McBrearty ou Wallace en 13? Breathnach ou Culliton dans les buts, le gardien de Laois ayant été nommé dans le XV de la semaine passée, c'est la loi de l'alternance qui est favorisée.
Neill McGee de Donegal ou Timmons son alter ego de Laois? la prime au vainqueur n'est pas une valeur absolue...




1. Manus Breathnach (Galway)
Le gardien des "tribes" réussit trois arrêts de grandes classes en seconde période, et ne peut être blâmé sur le but de Walsh en fin de match
2. Thomas Corr (Cavan)
Il a montré l'exemple lors du passage difficile dans le second quart du match face à Londres, montant par deux fois pour inscrire autant de points
3. Mark Timmons (Laois)
La première chose demandée à un full back c'est de tenir son avant-centre, lorsque celui ci s'appelle Michael Murphy, on a encore plus de mérite à l'avoir limité à un point dans le jeu
4. Killian Clarke (Cavan)
Irréprochable comme toujours cette saison, le breffni le plus régulier je pense
5. Ciaran McGinley (Tyrone)
Seul changement effectué par Mickey Harte, aligné d'entrée, il a réalisé un travail fabuleux au marquage de Reilly
6.  Peter Harte (Tyrone)
Il ne commet aucune erreur derrière et sa capacité à faire le piston pour monter prêter main forte aux avants est un plus.
7.Gary Sice (Galway)
On pourrait refaire le même commentaire que pour Harte, impérial sur le flanc gauche, et auteur de quelques belles montées dont une conclue par un point à 15 minutes de la fin.
8. Pearse O'Neill (Cork)
Le milieu d'Aghada fut l'un des élément moteur de la fin de match de feu des rebels, apportant aussi toute son expérience dans les moments chauds
9. Sean Cavanagh (Tyrone)
Grand bonhomme de son équipe samedi soir, homme du match et certainement du weekend, le quadruple allstar a rendu l'une des meilleurs copies de sa carrière pourtant riche en grands matchs
10. Matty Donnelly (Tyrone)
Deux points et un travail de sape permanent
11. Aidan Walsh (Cork)
Avec Pearse O'Neill, grand artisan du come-back de Cork et auteur du but décisif à 5 minutes de la fin
12. Sean Armstrong (Galway)
Retour en grâce sur ce match, trois points dans le jeu, on espère le voir au même niveau l'an prochain
13. Eamonn Wallace (Meath)
Avec son coéquipier Newman, le jeune (19 ans) sprinteur a fait souffler un vent de panique dans la défense pourtant réputée de Tyrone, dans tout les bons coups
14. Michael Meehan (Galway)
Il a encore prouvé sa classe, virevoltant dans la défense de Cork, six points et ce fameux but sur free dans les dernières secondes, Mulholland doit croiser les doigts pour que son avant centre ne se blesse pas en 2014
15. Colm McFadden (Donegal)
Le vrai McFadden sans pitié, pesant de tout son poids sur la défense de Laois avec McBrearty, de retour au top après son match décevant contre Monaghan





lundi 29 juillet 2013

Pour un tour de grand 8

Un vent d'excitation a flotté sur Croke Park et sur le championnat, un vent annonçant le véritable lancement du All Ireland, un avant gout des quarts de finale du weekend prochain auxquels j'aurais d'ailleurs la joie d'assister.
Les quatre élus appelés à rejoindre les champions de province dans le top 8 sont, et finalement sans surprises, Tyrone, Cork, Cavan et Donegal.

Le but du weekend et l'un des plus étonnant de cette édition 2013 est l'oeuvre de l'avant-centre de Galway, Michael Meehan (déjà auteur de six points dans ce match), nous sommes dans les arrêts de jeu de ce Galway-Cork archi disputé, Galway a compté jusqu'à cinq points d'avance dans cette seconde période, et avait encore la main à un peu plus de cinq minutes du terme, avant qu'Aidan Walsh ne catapulte des deux mains le ballon au fond des filets de Breathnach, le gardien des tribes, auteur par ailleurs d'une très belle prestation,
un but suivi par une rafale de quatre autres points inscrits par O'Neill, Goulding, Sheehan et Michael Shields, permettant à Cork de s'envoler définitivement avec quatre points d'avance,
mais Galway se sera battu jusqu'à rendre son dernier souffle, et c'est là qu'intervient le but en question,  un free accordé sur la ligne des 13 mètres, dix joueurs de Cork sur la ligne de but, et Meehan balance sa mine,



Galway battu pour un point ne verra pas les quarts, mais revenant d'aussi loin, c'est une défaite qui pourrait presque avoir un gout de victoire, en tout cas, un parfum de promesses pour l'avenir, car l'équipe est jeune et peut encore s'appuyer sur un noyau issu des U21 sacré au moi de mai.

Le manager de Cork, Conor Counihan a gagné son pari, et seule la victoire compte, avec ses six changements et son style un peu "batard" faisant souvent évoluer son équipe à contre emploi, il aura eu la satisfaction de constater de très belles vertus de combat de la part de ses joueurs.
Voilà les rebels en quarts, un minimum probablement, mais Dublin s'annonce dans un Croke Park qui sentira la poudre samedi prochain, et il leur faudra sortir le match de l'année pour passer cet obstacle là, à n'en pas douter.
Mention à Patrick Kelly entré en jeu à la place de Alan O'Connor au milieu, il a parfaitement orienté le jeu dans le money-time,
le coaching de Counihan s'est d'ailleurs avéré globalement payant, puisque les joueurs sortis du banc ont eu un rôle déterminant dans le renversement de la fin de rencontre, à l'image de Pearse O'Neill et Sheehan.


Apparaissant dans l'antre mythique du sport gaélique pour la première fois depuis seize ans, Cavan, sans surprises, mais avec plus de difficultés qu'on pouvait le penser, notamment en première mi-temps, a mis fin à la belle aventure des footballeurs Londoniens (1-17/1-08).
Si Kerry partira grand favori du quart qui les opposera aux breffnis, il faudra tout de même sérieusement se méfier des hommes de Terry Hyland, tombés de peu en demi finale de l'Ulster face à Monaghan et vainqueur d'un match cardiaque au Celtic Park face à Derry en 3ème tour de qualifications.
Cavan-Kerry, ce fut aussi l'un des morceau d'histoire du comté, avec cette finale remportée en 1947 au Polo Ground de New York lors de la seule finale de AI jamais jouée sur un sol étranger.


Tyrone verra le mois d'aout,
après le coup de massue encaissé suite à la défaite contre Donegal au mois de mai, rien n'était moins sûr,
mais les "red hands" de Mickey Harte se sont remobilisés sur l'objectif du labyrinthe des qualifications, tapant dans des scénarios assez différents les uns des autres, Offaly puis Roscommon et Kildare, avant de dominer Meath dans un combat épique ce samedi.
Finaliste de la league en avril et battu pour un petit point par Dublin, Tyrone est en quarts, l'objectif minimal de cette saison, et tentera de prolonger la dynamique positive de ces qualifs face au champion d'ulster, Monaghan.
Les royals pourront eux regretter un arbitrage assez "flottant" dans les dernières minutes, mais aussi et surtout de ne pas avoir profité des rares mais franches occasions qui se sont présentées.
Une saison positive et prometteuse tout de même pour Meath, symbolisée par l'éclosion de jeunes talents comme Mickey Newman et l'excellent Eamonn Wallace, et qui aura l'occasion de s'étalonner en Division 1 de la league en 2014.

Donegal, tenant de la SAM, et champion d'Ulster déchu de son titre il y à une semaine, privé d'un élément clé en la personne de Mark McHugh, ne s'attendait pas à une promenade de santé sur les rives du Shannon, face à un Laois ayant taillé son chemin dans ce tournoi de rattrapage, et bien décidé à saisir leur chance.
Comme cela était largement prévisible, les débats se sont d'emblée orientés vers une partie d'échecs et un combat tactique entre McGuiness et son homologue de Laois, Justin McNulty, un combat qui a même viré à l'affrontement physique direct, les deux hommes devant être séparés car en venant aux mains.
Colm McFadden, avec ses six points, a largement pris sa part dans le résultat positif de Donegal, une semaine après un match frustrant pour lui en finale de l'Ulster.
Donegal est donc toujours en course pour conserver sa Sam Maguire, et il la défendra face à l'équipe même contre laquelle il l'avait conquise en septembre 2012, Mayo...


Un rappel du programme des quarts de finale de ce All Ireland disputés durant le Bank Holyday weekend.

Samedi 3 aout, à Croke Park
18h (heure française): Monaghan-Tyrone
20h Dublin-Cork

Dimanche 4 aout, à Croke Park
15h: Kerry-Cavan
17h: Mayo-Donegal

Le tableau des demis est également connu,
le 1er septembre , (vainqueur de Dublin-Cork) contre (vainqueur de Kerry-Cavan)
le 25 aout, (vainqueur de Monaghan-Tyrone) contre (vainqueur de Donegal-Mayo)






samedi 27 juillet 2013

présentation de Galway-Cork

Même parmi les fans les plus optimistes de Galway, peu nombreux devaient être ceux qui imaginaient voir les "tribes" se retrouver à 70 minutes du top8 du All Ireland fin juillet,
et pourtant, après la déroute totale subie face à Mayo en mai, et trois victoires plus tard (Tipperary, Waterford et surtout Armagh au 3ème tour),  voilà Galway de retour à Croke Park pour la première fois depuis le 9 aout 2008 et une défait face à Kerry (1-16/1-21) en quart de finale du championnat.

Le capitaine des tribesmen, Seanie Armstrong s'est confié à l'independant, et les critiques sévères auxquels lui et ses coéquipiers ont eu à faire ont eu l'effet d'une piqure de motivation,

"on nous a mis hors jeu à l'avance (après Mayo), et ça eu un effet positif sur nous, cela nous à unis,
et puis la pression n'était plus sur nos épaules après cette gifle, surtout avant le match d'Armagh.
Les médias ne nous ont pas fait de cadeaux, mais croyez moi nous sommes habitués à cela, si tel n'était pas le cas, je ne jouerais plus au football depuis longtemps.
Nous savions qu'Armagh favoriserait le un contre un, et que nous aurions des opportunités de prouver notre valeur dans ce type de configuration"

Avec Paul Conroy et le talentueux Tom Flynn, sacré avec les U21 au mois de mai, Armstrong a joué un rôle capital dans le redressement des maroon & white, et veut aborder le défi de ce "back door" comme celui du tour précédent.

" nous serons à nouveau outsider, donc sans pression, Cork a une grosse équipe mais en s'appuyant sur notre prestation contre Armagh, nous pouvons renverser des montagnes, cette victoire en plus des deux remportées auparavant,  nous a apporté une dynamique positive et la confiance qui nous manquait,
jamais lors des deux dernières années, nous n'avions réalisé de telles choses, et même si nous avons une montagne devant nous, et sans nous voir plus beaux que nous ne le sommes, je suis persuadé que nous avons la force pour la faire tomber"

Le tout jeune retraité et ancienne gloire du comté (homme du match lors du tire de 2001),  Pàdraic Joyce, fait part de son côté de son optimisme, et salut le choix d'avoir fait de Conroy l'axe du milieu de terrain des tribes,

"Galway n'a strictement rien à perdre, ils peuvent le faire en s'inspirant de l'exploit réalisé par Monaghan face à Donegal , personne ne s'attendait à ce qui s'est passé à Clones dimanche dernier,
c'est aussi un grand plaisir de nous voir revenir à Croke Park pour la première fois depuis cinq ans,
tout dépendra du Cork que nous aurons en face, si c'est celui de la première mi temps contre Kerry, Galway a toutes les raisons d'y croire, si c'est celui de la seconde, il sera compliqué de leur résister"

poursuivant à propos de Conroy,

"c'est une très bonne chose de l'avoir positionné à ce poste (numéro 8), c'est son meilleur poste, c'est là qu' il donne le meilleur de son talent, il a été souvent mal utilisé, mais il aurait toujours dû évoluer à ce poste, il y jouait en U21 et y faisait merveille"


Galway n'a plus remporté un match de qualification depuis 2004, et surtout, après avoir échoué en 2006 (contre Westmeath) , en 2007 (contre Meath) et en 2009 (contre Donegal), un tour final de back door depuis 2001, une année qui fut d'ailleurs celle de leur dernière Sam Maguire.

Cork, qui a du abandonné sa couronne du Munster, peut toutefois s'appuyer sur une deuxième période plus qu'encourageante contre Kerry.
Si Counihan a procédé ce mercredi à six changements dans sa compo de départ, la plupart des analystes ont accueilli cette liste avec un certain scepticisme tant le manager des rebels a pris depuis un certain temps, un malin plaisir a annoncer des équipes pour le moins...fantaisistes avant de les modifier au dernier moment, comme lors de l'avant match face à Kerry.
Son homologue de Galway, n'a lui rien retouché à ses vainqueurs d'Armagh.

Voici tout de même les XV annoncés par Mulholland pour Galway et  Conor Counihan pour Cork,

 Galway (Alan Mulholland): Manus Breathnach; Donal O’Neill, Finian Hanley, Johnny Duane; Sean Denvir, Gary O’Donnell, Gary Sice; Paul Conroy, Tom Flynn; John O’Brien, Sean Armstrong, Conor Doherty; Michael Martin, Michael Meehan, Danny Cummins

 Cork XV (Conor Counihan): Alan Quirke; Eoin Cadogan, Michael Shields, Thomas Clancy; Damien Cahalane, Graham Canty, James Loughrey; Alan O’Connor, Pearse O’Neill; Mark Collins, Aidan Walsh, John O’Rourke; Daniel Goulding, Ciaran Sheehan, Brian Hurley.

Galway-Cork (4ème et dernier tour de qualification, Croke Pak,  samedi 27 juillet  à 18h heure française






vendredi 26 juillet 2013

Présentation de Meath-Tyrone

Meath et Tyrone s'affronteront pour la troisième fois seulement dans le cadre du championnat et ce sont les royals qui l'ont emporté à chaque fois, la première en demi finale du All Ireland 1996 (2-15/0-12), la seconde à l'occasion d'un quart de finale en 2007 (1-13/2-08).

Les deux comtés se sont croisés pour la dernière fois en mars 2012 pour une victoire de Tyrone (1-12/0-05) en division 2 de la NFL.

Difficile de cerner cette équipe de Tyrone, capable de proposer un niveau de jeu très élevé, de façon régulière comme ce fut le cas durant sa campagne de league au printemps ou bien de façon plus intermittente en qualifications à Roscommon et Kildare,
de façon étonnante, c'est en début de seconde période que Tyrone a souffert face à un Kildare requinqué, alors que précisément à ce moment du match qu'il avait bâti sa victoire face à Roscommon au tour précédent.

Tyrone devra gérer une équipe de Meath qui reste sur une convaincante finale du Leinster, durant laquelle elle aura opposé une résistance inattendue à ce niveau face à un Dublin archi favori.
Il faudra surveiller des attaquants comme Graham Reilly et Stephen Bray, qui ont perturbé la ligne défensive dublinoise durant une grande partie de la finale, et surtout surtout, faire la moins de faute possible dans les 40, histoire de ne pas offrir l'occasion à Mickey Newman de se mettre une nouvelle fois en valeur, lui qui en 2013 a déjà inscrit 4 buts et 55 points (dont 1 but et 42 point sur balles arrêtées).
 Autre motif d'inquiétude pour Tyrone, le fait que son adversaire joue souvent son meilleur football à Croke Park face aux gros morceaux.

Le travail de Mick O'Dowd, pour sa première saison à la tête des royals, semble dors et déjà payer, il impose sa patte, se base sur des éléments clés pour proposer un jeu rapide et vif, à l'image de son petit sprinteur, Eamonn Wallace (un peu en dedans contre Dublin), et les débuts difficiles en league ne l'ont pas fait dévier de sa route, pour le meilleur puisque Meath, promu, accompagne Monaghan en division 1.

Tyrone est toutefois sur un élan très positif et semble avoir parfaitement digéré sa grosse désillusion du quart de finale d'Ulster totalement manqué face à Donegal


Mickey Harte et Mick O'Dowd, les deux manager de Tyrone et Meath n'ont effectué qu'une seule retouche dans leurs XV respectifs,
Côté "red hands", c'est Aidan McCrory qui fait les frais du repositionnement sur le côté droit de Ryan McKenna qui descend d'un cran, ce dernier passant du poste 5 (demi def droit) au poste 2 (arrière latéral droit), un poste 5 qui sera tenu pour l'occasion par le joueur de Aireagal Chiaráin,  Ciaran McGinley.

A Meath c'est Joe Sheridan qui revient au détriment de Peadar Byrne au poste d'avant centre.

Meath-Tyrone (4ème tour de qualification, samedi à 20h à Croke Park, en direct sur RTE)


Les effectifs:

Meath:
1. Paddy O'Rourke (Skryne), 2. Donal Keogan (Rathkenny), 3. Kevin Reilly Navan (O'Mahony's) {C}, 4. Bryan Menton (Donaghmore/Ashbourne),
 5. Padraic Harnan (Moynalvey), 6. Mickey Burke (Longwood), 
7. Seamus Kenny (Simonstown Gaels), 8. Brian Meade (Rathkenny), 
9. Conor Gillespie (Summerhill), 10. Eamonn Wallace (Ratoat),  
11. Damien Carroll (Ballinabrackey), 12. Graham Reilly (St. Colmcille's),
 13. Stephen Bray (Navan O Mahony's), 14. Joe Sheridan (Seneschalstown),
 15. Michael Newman (Kilmainham)
TYRONE:

 Pascal McConnell (An Baile Nua); Ryan McKenna (Eaglais), Conor Clarke (An Omaigh), Cathal McCarron (An Droim Mór); Ciaran McGinley (Aireagal Chiaráin), Peter Harte (Aireagal Chiaráin), Conor Gormley (An Charraig Mór); Colm Cavanagh (An Mhaigh), Sean Cavanagh (An Mhaigh); Matthew Donnelly (Trí Leac), Mark Donnelly (An Charraig Mór), Joe McMahon (An Omaigh); Darren McCurry (Eadan na dTorc), Stephen O’Neill (Clann na nGael), Martin Penrose (An Charraig Mór).
Meath: Meath - P O'Rourke; D Keoghan, K Reilly, B Menton; P Harnan, M Burke, S Kenny; B Meade, C Gillespie; E Wallace, D Carroll, G Reilly; S Bray, J Sheridan, M Newman. - See more at: http://www.hoganstand.com/ArticleForm.aspx?ID=197448#sthash.V28kNi6Q.dpuf
Meath: Meath - P O'Rourke; D Keoghan, K Reilly, B Menton; P Harnan, M Burke, S Kenny; B Meade, C Gillespie; E Wallace, D Carroll, G Reilly; S Bray, J Sheridan, M Newman. - See more at: http://www.hoganstand.com/ArticleForm.aspx?ID=197448#sthash.V28kNi6Q.dpuf

Meath: Meath - P O'Rourke; D Keoghan, K Reilly, B Menton; P Harnan, M Burke, S Kenny; B Meade, C Gillespie; E Wallace, D Carroll, G Reilly; S Bray, J Sheridan, M Newman. - See more at: http://www.hoganstand.com/ArticleForm.aspx?ID=197448#sthash.V28kNi6Q.dpuf
Meath: Meath - P O'Rourke; D Keoghan, K Reilly, B Menton; P Harnan, M Burke, S Kenny; B Meade, C Gillespie; E Wallace, D Carroll, G Reilly; S Bray, J Sheridan, M Newman. - See more at: http://www.hoganstand.com/ArticleForm.aspx?ID=197448#sthash.V28kNi6Q.dpuf




jeudi 25 juillet 2013

Le 29 juin dernier, Shane Mulligan et Lorcan Mulvey assistaient tous les deux au derby de la demi finale  Monaghan vs Cavan dans une chambre d'hôtel à Athlone, la veille de leur replay contre Leitrim,
Mulligan originaire de Monaghan, et Mulvey de Cavan seront samedi soir à Croke Park tous deux sous les couleurs de Londres pour affronter...Cavan à l'occasion du quatrième tour de qualification.

Après leur lourde défaite en finale du Connacht face à Mayo (0-10/5-11), la côte des exiles est plutôt faible avant d'affronter Cavan samedi à Dublin, pas de quoi démonter Lorcan Mulvey,
le meilleur joueur londonien entend briller face à son comté d'origine,
 "Les émotions sont encore fortes, c'était un grand moment pour nous, on a pas eu l'impression d'être à 16 points de Mayo, mais bon...il faut croire que le tableau d'affichage ne ment pas..On s'est battu de la première à la dernière minute, on a marqué les derniers points, on finit fort même, on a fait montre de nos qualités jusqu'à la fin et nous en feront de même contre Cavan" 

Le fait de retrouver Londres à Croke Park est aussi en soit un évènement, Mulligan en est aussi conscient,
"Si quelqu'un avait prédit que Londres se retrouverait à jouer à Croke Park fin juillet parmi les douze derniers comtés en compétition, vous l'auriez fait interner"

A propos de Cavan, il déclare aussi
"Ils sont dans une bonne dynamique, savent user de leurs points forts et disposent de deux attaquants de très bon niveau. Chacun travaille dure pour les autres, cela se voit et c'est pourquoi ils marchent aussi bien en ce moment, 
La plupart de ces gars se connaissent des U21, ils ont beaucoup d'automatismes mais peuvent aussi compter sur des joueurs d'expérience qui stabilisent le tout"


Si, au niveau senior, Londres et Cavan ne se sont jamais affrontés en championnat, pas plus qu'en league (Cavan n'ayant jamais évolué en division 4), on trouve trace d'un match entre ces deux comtés au niveau minor, en effet les breffnis avaient dominé Londres en quart de finale du All Ireland de la catégorie en 1974 avant de tomber contre Mayo en demi,
l'équipe londonienne comptait alors dans ses rangs un certain Tony Grealish, qui portera à 17 reprises le brassard de capitaine avec la sélection, et jouera une finale de cup (perdue face à Manchester Utd en 1983).

Sur les onze rencontres qu'ils ont disputés cette saison (championnat + league), les londoniens sont arrivés huit fois en tête à la pause pour ne s'imposer au final que...trois fois, c'est là entre autre que le bas blesse pour les joueurs de Paul Coggins, leur moyenne de points en première mi-temps atteint 7,27 points pour chuter à 4,64 en seconde, voilà une tare auquel les exiles devront remédier samedi pour aller chercher un nouvel exploit dans ce All Ireland 2013.












mardi 23 juillet 2013

XV de la semaine et programme du weekend prochain


 




Quatrième tour de qualification, dernière marche avant le super 8




Le programme du 4ème tour qualificatif pour les quarts de finale du All Ireland a été révélé hier par la GAA,
toutes les rencontres se tiendront samedi, et trois des quatre matchs se disputeront au "quartier général", à Croke Park, dont celui de Londres (face à Cavan) qui ouvrira l'après midi de football, une belle façon de saluer le parcours surprenant des exiles dans le championnat du Connacht.

Un rappel pour les non initiés, cet ultime tour de qualif', sorte de huitième de finale ou de barrage, opposera les quatre finalistes malheureux des quatres provinces (Londres, Cork, Donegal, Meath) aux quatre rescapés du tournoi de rattrapage, aussi appelé "the back door" (Cavan, Laois, Galway et Tyrone).

Samedi 27 juillet à Croke Park (4ème tour de qualification)

Londres-Cavan (à 16h heure française)
Cork-Galway (à 18h)
Meath-Tyrone (à 20h) retransmis sur RTE

à Carrick/shannon

Laois-Donegal (à 18h)




All Ireland "Minor" 

 

 Ce weekend, en parallèle des deux dernières finales dans le Connacht et l'Ulster, se tenaient les finales du tournoi minor, la dernière catégorie de jeunes avant le niveau senior, et dont la finale tient lieu de levé de rideau de la grande finale du All Ireland le troisième dimanche de septembre.

L'an passé, dans une finale 100% Leinster , Dublin l'avait emporté devant Meath (0-14/1-5).
A l'exception du Leinster justement, ou Kildare l'a emporté, le palmarès est identique à celui des seniors, à savoir Kerry, Monaghan (pour la première fois depuis 68 ans) et Mayo vainqueurs de leurs provinces respectives.

Les quarts de finale auront lieu le même weekend que ceux du tournoi des "grands" (du 3 au 5 aout).

Les quatre champions seront opposés aux quatre finalistes des autres provinces.

Mayo-Westmeath
Monaghan-Tipperary
Kildare-Roscommon
Kerry-Tyrone



Les XV du weekend 

 

Kieran Hugues (Monaghan), meilleur joueur de la semaine

 

 1. Eoin Culliton (Laois ) 

malgré deux buts encaissés, ses deux sauvetages de grande classe ont largement contribué à la qualification de son comté face à Wexford 

2. Donal O'Neill (Wexford)

Il a tenu de près Jamie Clarke (Armagh) et a privé de positions de but celui qui est pourtant l'un des "goleador" les plus redoutables du pays.

3. Drew Wylie (Monaghan)
si Colm McFadden est passé au travers de son match dimanche, l'arrière droit de Ballybay en est largement responsable

4. Colin Walshe (Monaghan)
Autant sur ce match ou il a tenu McBrearty à la perfection, le réduisant à l'état de fantôme,  que pour sa saison exemplaire jusqu'à maintenant, il mérite sa nomination dans le XV de la semaine

5. Vinny Corey (Monaghan)
étrangement laissé de côté dans le XV de GAA.ie, impossible de ne pas le retenir au même titre que ces deux accolytes de la défense de Monaghan,
 mettre Michael Murphy dans les cordes pendant 70 minutes pose son homme

6. Peter Harte (Tyrone)
même si il n'a pas touché beaucoup de ballons, il a stabilisé le navire lorsque Kildare est revenu en seconde période, et face au jeune et rapide Niall Kelly, il n'a pas flanché

7. Dessie Mone (Monaghan)
le bondissant demi-def gauche des farneys est mon coup de coeur de ce weekend, quelle volonté! impressionant de précision dans chacune de ces relances, trois poumons, et un point inspiré à un moment clé en deuxième mi-temps, co-homme du match avec Kieran Hugues

8. Darren Hugues (Monaghan)
élément clé du parcours de Monaghan dans ce championnat d'Ulster, aucune erreur de la première à la 70ème minute

9. Tom Flynn (Galway)
incarnation du rajeunissement imposé par Mulholland, il à  balayé le front du milieu de terrain sans relachement, grand artisan du succès surprenant de Galway face à Armagh

10. Matty Donnelly (Tyrone)
Gros sang froid sur son but (décisif) , il a causé d'énormes dégats dans l'arrière garde de Kildare

11. Cillian O'Connor (Mayo)
sorti du banc après la pause pour son grand retour après une blessure à l'épaule fin mai, il fut le bonus de satisfaction pour les fans et le staff de Mayo avec 3 buts et 3 points face à Londres.

12. Colm Begley (Laois)
L'un des héros de la victoire de Laois avec Culliton et son pendant du milieu offensif (côté droit) Ross Munnelly , il a couvert un terrain incroyable et inscrit 3 points dont un à un moment clé en seconde période

13. Martin Reilly (Cavan)
dur de faire un choix entre lui et Martin (Galway), mais impossible de ne pas retenir un breffnis dans ce XV, dans l'ombre du trio d'attaque (Mackey, Keating, Dunne) il plante quatre points et tient un rôle majeur dans le succès des siens face à Derry

14. Kieran Hugues (Monaghan)
l'homme du match face à Donegal, et l'homme du weekend, il a mangé Eammon McGee tout cru,  percutant en première période et monstrueux dans ce troisième quart du match durant lequel Monaghan a dégouté le champion en titre, son duo d'équilibriste avec McManus fut un authentique régal

15. Johnny Doyle (Kildare)
Il pourrait, comme Ronan Sweeney (qui vient d'annoncer sa retraite) avoir disputé son dernier match en inter-comté face à Tyrone samedi, il fut encore et comme souvent, le meilleur joueur de son équipe.







 

 

1. Eoin Culleton (Laois)

The O'Moore County netminder came to his side's rescue with a 'wonderful' save to deny Wexford's Paddy Byrne in the second half at Wexford Park.

2. Donal O'Neill (Galway)

Completely nullified the considerable threat of Jamie Clarke and kept the Armagh danger man scoreless for the 70 minutes in Pearse Stadium.

3. Drew Wylie (Monaghan)

Enjoyed a ding-dong tussle with Colm McFadden and the Monaghan man was successful in frustrating the All Star's best efforts.

4. Colin Walshe (Monaghan)

Walshe has been consistency personified for the Farney County so far this season and kept Paddy McBrearty quiet in Clones.

5. Vinny Corey (Monaghan)

Went toe-to-toe with Michael Murphy and had the Donegal captain on the ropes for much of the encounter.

6. Peter Harte (Tyrone)

Hand his hands full with the lively Niall Kelly but grew in prominence as the game progressed and was a key figure as the Red Hand County steadied the ship.

7. Dessie Mone (Monaghan)

Put the Farney County on the front foot throughout the Clones clash and sent over an inspirational point in the second half.

8. Tom Flynn (Galway)

The young Galway midfielder put in a tremendous shift for Alan Mulholland's charges as they pulled the rug from under Armagh in Pearse Stadium.

9. Darren Hughes (Monaghan)

Took the game to Donegal straight from the throw-in and was a major driving force behind the Farney County's first provincial success in 25 years.

10. Matthew Donnelly (Tyrone)

Displayed commendable composure to score the game's only goal in the 10th minute at Newbridge and caused plenty of headaches for the Kildare rearguard.

11. Cillian O'Connor (Mayo)

The sooner than expected return of 'Young Footballer of the Year' O'Connor from a shoulder injury was a welcome bonus for Mayo supporters and he underlined his worth with 3-3.

12. Colm Begley (Laois)

Covered acres of ground for Justin McNulty's charges against Wexford and popped up with three crucial points from play.

13. Martin Reilly (Cavan)

Emerged from the shadows of forward colleagues Martin Dunne, Cian Mackey and Eugene Keating to register four points from play and put down a large deposit on Cavan's qualifier win over Derry.

14. Kieran Hughes (Monaghan)

Was the go-to-man as Monaghan built on their three point half-time advantage during the third quarter and raised three white flags.

15. Johnny Doyle (Kildare)

May have played his last game in the white jersey but, not for the first time in his intercounty career, the veteran forward was the Lilywhites' best performer. - See more at: http://www.hoganstand.com/ArticleForm.aspx?ID=197167#sthash.ODrSQ4Kq.dpuf

 

1. Eoin Culleton (Laois)

The O'Moore County netminder came to his side's rescue with a 'wonderful' save to deny Wexford's Paddy Byrne in the second half at Wexford Park.

2. Donal O'Neill (Galway)

Completely nullified the considerable threat of Jamie Clarke and kept the Armagh danger man scoreless for the 70 minutes in Pearse Stadium.

3. Drew Wylie (Monaghan)

Enjoyed a ding-dong tussle with Colm McFadden and the Monaghan man was successful in frustrating the All Star's best efforts.

4. Colin Walshe (Monaghan)

Walshe has been consistency personified for the Farney County so far this season and kept Paddy McBrearty quiet in Clones.

5. Vinny Corey (Monaghan)

Went toe-to-toe with Michael Murphy and had the Donegal captain on the ropes for much of the encounter.

6. Peter Harte (Tyrone)

Hand his hands full with the lively Niall Kelly but grew in prominence as the game progressed and was a key figure as the Red Hand County steadied the ship.

7. Dessie Mone (Monaghan)

Put the Farney County on the front foot throughout the Clones clash and sent over an inspirational point in the second half.

8. Tom Flynn (Galway)

The young Galway midfielder put in a tremendous shift for Alan Mulholland's charges as they pulled the rug from under Armagh in Pearse Stadium.

9. Darren Hughes (Monaghan)

Took the game to Donegal straight from the throw-in and was a major driving force behind the Farney County's first provincial success in 25 years.

10. Matthew Donnelly (Tyrone)

Displayed commendable composure to score the game's only goal in the 10th minute at Newbridge and caused plenty of headaches for the Kildare rearguard.

11. Cillian O'Connor (Mayo)

The sooner than expected return of 'Young Footballer of the Year' O'Connor from a shoulder injury was a welcome bonus for Mayo supporters and he underlined his worth with 3-3.

12. Colm Begley (Laois)

Covered acres of ground for Justin McNulty's charges against Wexford and popped up with three crucial points from play.

13. Martin Reilly (Cavan)

Emerged from the shadows of forward colleagues Martin Dunne, Cian Mackey and Eugene Keating to register four points from play and put down a large deposit on Cavan's qualifier win over Derry.

14. Kieran Hughes (Monaghan)

Was the go-to-man as Monaghan built on their three point half-time advantage during the third quarter and raised three white flags.

15. Johnny Doyle (Kildare)

May have played his last game in the white jersey but, not for the first time in his intercounty career, the veteran forward was the Lilywhites' best performer. - See more at: http://www.hoganstand.com/ArticleForm.aspx?ID=197167#sthash.ODrSQ4Kq.dpuf




 

 







dimanche 21 juillet 2013

Monaghan roi d'Ulster, Mayo tourné vers les quarts

La voilà la première mega sensation de ce All Ireland 2013,
Monaghan a maitrisé cette finale de main de maitre, avec une aisance assez incroyable, prenant Donegal à son propre jeu, réduisant le propriétaire de la SAM à l'état de faire valoir.
Rien de rien, aucune solution, aucun échappatoire pour Donegal, Monaghan avait les clés et les a gardés bien au chaud dans sa main, de la première à l'ultime seconde.
Conor McManus ou Dick Clerkin , les frères Hugues (Kieran élu homme du match), Dessie Done, les anciens, les jeunes, tous à l'unisson sous les ordres de Malachy O'Rourke pour ramener la première Anglo-Celt Cup dans le comté depuis 1988 et effacer les souvenirs douloureux des finales perdues de 2007 et 2010.

Donegal ne décrochera pas sa troisième couronne consécutive en Ulster, et devra en passer par le quatrième tour de qualification (face à Laois samedi prochain) pour aller défendre son titre en quart de finale, ce qui promet d'ailleurs un quart explosif face à un autre colosse (Kerry, Mayo, Dublin).

32 minutes, c'est le temps qu'il aura fallu aux hills pour inscrire leur premier point de la partie, sur un free de Colm McFadden, ce dernier étant d'ailleurs, malgré ses 4 points inscrits sur free, particulièrement peu en verve et vendangeant quantité de free et de points sur les (rares) belles positions laissés à son équipe par Monaghan.
Arrivé à la pause avec 2 tout petits points, on ne pouvait alors qu'imaginer une réaction et un réveil des hommes de McGuinness, mais Kieran Hugues rajoutait trois coups de poignards dans les dix premières minutes de la seconde mi-temps et le milieu de terrain de Monaghan ne laissait aucune possibilité d'accélération à Donegal, qui plus est privé de Mark McHugh, sorti sur blessure.

Corey, Wylie et Dessie Mone muselaient Murphy et McFadden , incapables de scorer le moindre point dans le jeu,
chaque sursaut de Donegal, comme le free de McFadden à la 60ème ramenant les siens à quatre longueurs, trouvait une réponse immédiate.

Monaghan et ses fans pouvaient célébrer cette somptueuse victoire (0-13/0-07), méritée en tout point, et les farney boys s'annoncent comme de très sérieux clients à la succession de leur victime du jour.


Comme cela était largement prévisible, Londres n'a pas pesé bien lourd face à Mayo (0-10/5-11), les rouges et verts ne laissant d'entrée que peu d'illusions aux surprenants finalistes du Connacht.

L'aventure des "exiles" restera cependant dans toutes les mémoires, et marque peut être le début d'une nouvelle ère pour le football de l'autre coté de la mer d'Irlande et au delà, peut être, pour ce sport hors de sa mère patrie.
Le point positif pour Mayo, hormis la conquête d'un troisième titre consécutif dans le Connacht, est le retour gagnant de sa perle Cillian O'Connor, rentré en jeu en seconde période et auteur de 3 buts et 3 points.

Londres aura droit à un dernier tour de manège samedi prochain face à Cavan lors du quatrième tour du "back door"


3ème tour de qualification (réultats)

Les heureux élus amenés à participer à l'ultime tour de qualification pour les quarts de finale du
All Ireland 2013 sont...

Tyrone péniblement mais logiquement

Tyrone est parvenu à prendre (difficilement) le dessus sur une valeureuse équipe de Kildare,
et pourtant, étouffés et menés de cinq points à la pause, les lillys ne semblaient pas en mesure d'inquiéter, même de loin un solide Tyrone.
Mais Kildare revient revigoré par la coupure, McGeeney sort son capitaine Eamonn Callaghan, et les blancs alignent les points pour revenir à la hauteur des "red hands" autour de la 45ème minute (1-6/0-9), Kildare semble prendre le contrôle de la partie, mais un penalty accordé à Tyrone peut de nouveau offrir aux visiteurs une marge plus confortable, Stephen O'Neill le frappe, le gardien Connolly sauve le coup, les deux équipes se rendent coup pour coup, le résultat est indécis.
Tyrone met le couvercle dans les dix dernières minutes grâce à quatre points consécutifs ( Mark Donnelly, Sean Cavanagh, Martin Penrose (sur free) et Peter Harte), les deux derniers points inscrits par Kildare dans le temps additionnel ne sont qu'une mince consolation , Tyrone s'impose (1-11/0-12) et affrontera Meath à Croke Park dans une semaine pour une place en quart de finale.

Après leur deux victoires en saison régulière de league et en demi finale de cette même league, Tyrone domine Kildare pour la troisième fois de l'année, et met fin à l'invincibilité des blancs en qualifications sous l'ère McGeeney.
  

Armagh trop beau pour être frais...Galway revient de loin.

Qui l'eut cru!

 Ravagé par Mayo en quart de finale du Connacht, vainqueur peu convaincant de Tipperary et Waterford lors des deux précédents tours de qualifs', Galway a sorti un Armagh jamais vraiment dans le coup et qui n'aura eu l'occasion d'y croire que quelques minutes en seconde période, au bénéfice d'une brève résurrection au milieu de terrain.
Armagh, qui venait de planter dix buts en deux matchs face à Wicklow et Leitrim, et se voyait déjà disputer à Cork une place en quart de finale, n'a jamais trouvé la clé face une équipe de Galway sérieusement rajeunie.
Les "tribes" iront défier le finaliste malheureux du Munster dans une semaine.
Il est amusant de noter que ces deux comtés s'étaient succéder au palmarès de la Sam Maguire il y à peu, Armagh champion en 2002 prenant la suite de Galway vainqueur du All Ireland en 2001.


Cavan aux portes des quarts

Il aura fallu une prolongation pour permettre aux "breffni's" de décrocher leur place pour le tour finale de qualification.

Cavan semblait pourtant avoir fait le plus dur à dix minutes de la fin, menant de trois points, mais Derry s'arrachait, prenant même la main dans la troisième minute du temps additionnel sur un free de Mark Lynch, avant Damien O'Reilly ne rende la pareil dans la foulée.
 Cavan, qui venait de voir sa fin passer bien près trouvait la force des revenants pour prendre les devants dans cette prolongation, 
et malgré un raté de Eoinn Bradley qui devait se contenter d'un simple point alors que le but paraissait lui tendre les bras, Cavan , grâce à un but de l'inévitable Cian Mackey, enlevait la décision (1-22/0-19), dominant Derry en championnat pour la première fois depuis 1997 (l'année de leur dernier titre en Ulster).
  
Il faut tirer un coup de chapeau aux deux équipes pour avoir offert un tel spectacle dans une contexte de chaleur étouffante et ce durant 70 minutes + prolongation.

Cavan qui, selon toute vraisemblance, devrait retrouver Londres au 4ème tour, dispose de sérieuses chances de participer aux quarts de finale du AllIreland pour la première fois depuis 2001, une vraie résurrection pour le comté qui a enclenché une politique résolument tournée vers la jeunesse depuis un an sous la férule d'un Hyland qui a remis tout le monde au boulot pour le meilleur, et l'élimination douloureuse face à Monaghan en demi finale de l'Ulster ne semble pas avoir altéré cette nouvelle dynamique pour Cavan, peut être appelé à devenir un comté majeur en province dans les années à venir.

Culliton héros du jour à Laois 

Laois doit beaucoup à son gardien de but, malgré deux but encaissés, Eoin Culliton, auteur de deux arrêts aussi somptueux que décisifs en seconde période (sur Barnes puis Colm Begley), permettant avec les huits points de Ross Munnelly (cinq sur free), de qualifier son équipe pour le dernier tour de qualifs' (0-16/2-8).

Laois espère rééditer sa performance de l'an passé, puisque après avoir chuté comme cette saison au 1er tour du Leinster, les bleus et blancs s'étaient frayé un chemin à la serpette dans le "back door" pour échouer de peu face à Dublin en quart de finale du All Ireland.
Ils n'auront pas la tache simple pour aller décrocher le fameux sésame, puisqu'ils se verront opposés le weekend prochain au perdant de la finale de l'Ulster (Donegal ou Monaghan).



samedi 20 juillet 2013

Ulster, Donegal pour une troisième de rang historique?

L'heure du verdict approche, on connaitra dimanche soir le palmarès complet des quatre provinces, après Kerry vainqueur dans le Munster, après Dublin sacré dans le Leinster, qui de Donegal ou de Monaghan soulèvera l'Anglo-Celt Cup? Londres est il en mesure d'opposer une résistance valable à Mayo en finale du Connacht.
Le labyrinthe des qualifications arrive lui aussi à son terme, avec le troisième tour disputé ce weekend.

La dernière finale entre Donegal et Monaghan date de 1979, remportée par Monaghan (1-15/0-11) , elle est restée fameuse dans les mémoires pour une anecdote,
en effet, le premier point de la partie inscrit par Donegal fut refusé car...la fanfare était encore sur le terrain.
Cette finale fut aussi le début d'une époque faste pour Monaghan, sans titres depuis 41 ans, qui remportera deux autres Anglo-Celt en 1985 et 1988, cette dernière date marquant aussi leur ultime sacre dans la province.
Il faut également savoir que Monaghan fut en 1930, le premier comté d'Ulster à atteindre une finale de AllIreland (perdue contre Kerry).

Cette finale 2013 est une affiche relativement logique, comte tenu de l'affrontement précoce entre Donegal et Tyrone (en quart de finale), et dans la province la plus relevée des quatre, le simple fait d'être présent à ce niveau pose une équipe.
Malachy O'Rourke, nommé l'été dernier pour succéder à Eamonn McEneaney, semble avoir rendu une véritable ligne directrice au comté, et la promotion de D3 en D2 de la league obtenue au printemps en fut la première confirmation.
Pour parvenir en finale, Monaghan n'a toutefois pas eu la vie simple, notamment lors de la demi finale face à Cavan, remportée d'un tout petit point.

McGuiness mène lui sa barque sans encombres, et Donegal , même si son style de jeu ne ravit toujours pas les esthètes,  paraît aussi bien armé que l'an passé et fait figure de grand favori pour aller décrocher une troisième couronne de suite en Ulster, chose exceptionnelle en soi, car depuis la fin de la seconde guerre mondiale, seule deux équipes ont réussi cette performance dans cette province ultra compétitive, Down en 1959,60 et 61 et Armagh entre 2004 et 2006.
Donegal tient également à faire durer son record d'invincibilité en championnat qui tient depuis fin mai 2010 (défaite face à Down en quart de l'Ulster).

Un changement seulement coté Donegal, mais de taille, puisque le meilleur joueur de la saison 2012,
 Karl Lacey effectuera enfin son grand retour en tant que titulaire en défense, déjà annoncé dans le starting XV face à Down en demi, il n'était finalement rentré qu'en cours de match,  il reprendra sa place au détriment de Declan Walsh.

Le XV de départ de Donegal,
1.Paul Durcan (Four Masters); 2.Paddy McGrath (Ardara), 3. Neil McGee (Gweedore), 4.Eamonn McGee (Gweedore); 5.Anthony Thompson (Naomh Conaill), 6.Karl Lacey (Four Masters),
7.Frank McGlynn (Glenfin);  8.Rory Kavanagh (St Eunan’s); 9.Mark McHugh (Kilcar),
10.Leo McLoone (Naomh Conaill), 11.Ryan Bradley (Buncrana); 12.David Walsh,
13.Patrick McBrearty (Kilcar), 14. Michael Murphy (Glenswilly), 15.Colm McFadden (St Michael’s).
Entraineur: Jim McGuinness 

celui de Monaghan,

1.Rory Beggan; 2.Kieran Duffy, 3.Drew Wylie (Ballybay Pearses) ,4. Colin Walshe (Doohamlet); 5.Vincent Corey (Clontibret) , 6.Neil McAdam , 7.Dessie Mone (Clontibret) ; 8.Owen Lennon (Latton) "capt",
9.Darren Hughes; 10.Paul Finlay (Ballybay Pearses), 11.Stephen "jynx" Gollogly (Carrickmacross Emmet's), 12.Dermot Malone; 13.Christopher McGuinness, 14.Kieran Hughes, 15.Conor McManus (Clontibret).
entraineur: Malachy O'Rourke

Monaghan-Donegal (finale de l'Ulster, dimanche 21 juillet à 17h au St.Tiernach's Park de Clones


Londres ne veut pas redescendre de son nuage, Mayo voit loin


Dans le Connacht se jouera, à priori, la finale la plus déséquilibrée des quatre, la plus improbable aussi, car celui qui a misé quelques euros sur la présence de Londres à ce niveau avant le début du championnat ramassera surement un joli petit chèque,
Les Londonniens savourent ce morceau d'histoire, salués par le maire Boris Johnson et par de nombreuses célébrités irlandaises installées dans la métropole britannique,
ils sont pour autant très largement outsider face à un Mayo ambitieux et qui compte bien gouter à nouveau aux joies de la finale du All Ireland en septembre, cette fois pour la gagner.
 Après deux parties impressionnantes face à Galway à Roscommon, annoncés comme ses rivaux les plus sérieux dans la province, mais au final très décevants,  Mayo voudra emmagasiner de la confiance et ne surtout perdre personne en route.

Quatre retouches coté Mayo, contrainte en ce qui concerne le poste de gardien, puisque James Horan devant faire face aux blessures conjuguées de son titulaire et de son remplaçant, a du rappeler Rob Hennelly qui n'avait plus été aligné dans les buts depuis deux ans,
en défense, Chris Barrett est titularisé pour palier à la blessure de Vaughan, alors que Andy Moran et Darren Coen évolueront sur le front offensif, Moran étant titularisé pour la première fois depuis sa blessure aux ligaments croisés lors du quart de finale du dernier championnat contre Down.

Paul Coggins a reconduit son quinze vainqueur de Leitrim en demi finale.

 MAYO: Robert Hennelly (Breaffy); Tom Cunniffe (Castlebar Mitchels), Ge Cafferkey (Ballina Stephenites), Chris Barrett (Belmullet); Lee Keegan (Westport), Keith Higgins (Ballyhaunis), Colm Boyle (Davitts); Aidan O’Shea (Breaffy), Seamus O’Shea (Breaffy); Kevin McLoughlin (Knockmore), Alan Dillon (Ballintubber), Richie Feeney (Castlebar Mitchels); Andy Moran (Ballaghaderreen), Alan Freeman (Aghamore), Darren Coen (Hollymount/Carramore)
Entraineur: James Horan

LONDON: Declan Traynor (Fulham Irish); Philip Butler (Tír Chonaill Gaels), Stephen Curran (St. Kiernan’s), David McGreevy (Kingdom Kerry Gaels); Séamus Hannon (Fulham Irish) Captain, (Shane Mulligan (Fulham Irish), Anthony Gaughan (Neasden Gaels); Caolan Doyle (Tír Chonaill Gaels), Paul Geraghty (Neasden Gaels); Gregory Crowley (Parnells), Damien Dunleavy (Neasden Gaels), Ciaran McCallion (Kingdom Kerry Gaels); Eoin O’ Neill (Tír Chonaill Gaels), Lorcan Mulvey (Fulham Irish), Cathal Magee (Tír Chonaill Gaels).
Entraineur: Paul Coggins

Mayo-Londres (finale du Connacht, le 21 juillet au McElverys Park de Castlebar à 16h


Qualifications, 3ème tour

les quatre matchs du 3ème et avant dernier tour du "back door" de joueront tous ce samedi,
la rencontre entre Kildare et Tyrone en sera le choc, retransmis par RTE.

Wexford-Laois (à 20h au Wexford Park)
Kildare-Tyrone (à 20h à Newbridge)
Galway-Armagh (à 18h au Pearse Stadium)
Derry-Cavan (à 18h au Celtic Park)












mercredi 17 juillet 2013

GAA, infos de mi-semaine

 Kildare dans ses meubles


Le président du comté de Kildare est catégorique, les lillywhites disputeront bien leur 3ème tour de qualifs' (face à Tyrone, samedi à 20h) dans leur antre du St.Conleth Park de Newbridge, le tirage au sort leur ayant attribué l'avantage de recevoir.
Un avantage que les dirigeants du board de Kildare ont donc décidé de faire jouer à plein, et ce malgré la faible capacité du St.Conleth Park (7.500 places), qui les avaient amenés à disputer leur 3ème tour de qualifs en 2012 (face à Limerick) à Portaloise.
le président John McMahon s'est expliqué auprès de RTE sport,
"A cette période de l'année, les comtés qui ont encore la chance d'être en compétition et spécialement ceux qui, comme nous, doivent en passer par les tours de qualifications ont 70 minutes pour rester en vie.
Tout le monde a voulu conserver ce fameux "avantage du terrain", l'équipe, les dirigeants du conseil, et c'est une chose importante pour nos fans"
Tout en admettant que le fait de jouer dans un stade à la capacité plus importante générerait des revenus plus conséquents,
"l'aspect économique joue un rôle essentiel à Kildare comme dans les autres comtés, mais cela ne fait pas tout, il s'agit en l'occurrence de conserver nos chances d'aller plus loin dans la compétition"

Ce match, retransmis par RTE, sera clairement le choc de ce 3ème tour, et Kildare espère prendre sa revanche sur Tyrone qui les avaient sortis en demi finale de la dernière league au mois d'avril à Croke Park (2-11/2-15)

Kildare-Tyrone (3ème tour des qualifications, samedi 20 juillet à 20h heure française, au St.Conleth Park de Newbridge)

Lors de ce tour de qualifications, on suivra également la prestation des oranges d'Armagh, particulièrement impressionnants lors de leurs deux précédents tours face à Wicklow (+17) et Leitrim (+27 et 8 buts inscrits!), ces derniers iront défier Galway dans son Pearse Park, et le manager Paul Grimley ne changera évidemment pas une équipe qui gagne,
le groupe, 
Armagh: P McEvoy, P McKeown, B Donaghy, J Morgan, A Kernan, C McKeever, M Shields, J Lavery, S Harold, C Rafferty, K Dyas, E Rafferty; J Clarke, T Kernan, E McVerry.

 Finale du Connacht, le retour des "éxilés"

La finale du Connacht aura un parfum spécial, un petit quelque chose d'historique, et apparait comme la lutte de David contre Goliath bien que les chances d'une issue similaire pour le David Londonnien soient fort minces.

Si le finaliste du dernier All Ireland aborde sereinement cette finale, le manager James Horan à mis son petit monde en garde contre un quelconque complexe de supériorité mal placé.
Horan a du rappeler son troisième gardien, Rob Hennelly, en raison des blessures conjuguées de David Clarke (face à Roscommon le 16 juin dernier) et du numéro deux Kenneth O'Malley.
Hennelly (23 ans), était le gardien numéro un en 2011 et la doublure de Clarke en 2012, mais ces obligations professionnelles à Dublin l'avaient alors contraint à quitter le comté.

Outre le poste de gardien, le manager de Mayo doit faire face à deux autres sujets de préoccupation, les incertitudes aux sujets du milieu défensif central et pièce majeure du collectif rouge et vert, Donal Vaughan qui se ressent toujours d'une blessure à la cuisse contractée voilà dix jours avec son club de Ballinrobe en championnat du comté, et toujours celles concernant le milieu Barry Moran, victime d'un choc, lui aussi lors d'un match de championnat de clubs ce weekend.
Nouvelles rassurantes en revanche concernant l'étoile montante du comté, Cillian O'Connor, sérieusement blessé à l'épaule fin mai lors d'un match de club, participe de nouveau aux entrainements avec son club de 
Ballintubber depuis une quinzaine de jours et à repris place sur le banc.

La tension monte doucement du côté de Londres, certes la capitale britanique ne s'arrêtera pas de respirer ce dimanche aux alentours de 15 heures, mais les nombreux irlandais vivant sur les bords de la tamise s'apprêtent à mettre l'ambiance dans les pubs, et pour célébrer cette performance historique que constitue la présence des "exiles" en finale du Connacht, une coproduction télé "Mad For Sam - London Calling" sera diffusée en live depuis Ruislip, le siège du board londonnien (visible sur internet chez IRISHTV.ie et MAYOTV.ie), deux heures de programmes avec retour sur le parcours de Londres, sur l'histoire du comté depuis son affiliation à la GAA en 1896 et sa première participation au championnat du Connacht en 1977, interview de joueurs, personnalités, musique, etc etc...et même en prime le petit mot du Taoiseach (le premier ministre irlandais), Enda Kenny.
Un hommage mérité à un groupe de joueurs originaires de toutes les provinces irlandaises (dont deux du Mayo), et au delà à tous les irlandais émigrés et plus récemment expatriés.







"Mad for Sam-London Calling" , jeudi de 22h à minuit (heures française) en direct sur internet via mayotv.ie et irishtv.ie









mardi 16 juillet 2013

XV of the week + programme du 3ème tour des qualifs'

hoganstand et gaa.ie ne sont en accord que sur une bonne moitié de leur choix quant à la désignation du 15 du weekend, et chose étonnante, aucun des deux ne propose l'un des attaquants de Meath, le phénomenal Stephen Bray qui aura usé trois back dublinois durant la finale du Leinster ce dimanche.

Sur le choix du gardien, Stephen Cluxton (Dublin) paie ses frees ratés (essentiellement en 2ème MT) malgré plusieurs arrêts ou sorties de grandes classes.

Ciaran Kilkenny (Dublin), meilleur joueur de la semaine sans aucun doute permis.

Voici le XV de GAA,

 1. Paddy O'Rourke (Meath)
2. Donal Keogan (Meath)
3. Peter Kelly (Kildare)
4. Jason McLoughlin (Cavan)
5. James McCarthy (Dublin)
6. Morgan O'Flaherty (Kildare)
7. Mark Shields (Armagh)
8. Daithí Waters (Wexford)
9. Conor Gillespie (Meath)
10. Eoghan O'Flaherty (Kildare)
11. Ciarán Kilkenny (Dublin)
12. Ciarán Byrne (Louth)
13. Paul Mannion (Dublin)
14. Jamie Clarke (Armagh)
15. Eugene McVerry (Armagh)

et celui de hoganstand, bousculant les postes réels, qui retient l'épatant rookie Michael Newman, auteur de 8 points (dont 3 dans le jeu et un free de près de 60 mètres!), inévitable selon moi, tout comme Cian Mackey (Cavan) qui pourrait prétendre à un titre de allstar si il évoluait sous les couleurs des dubs ou de Kerry.

 1. Paddy O'Rourke (Meath)
2. Donal Keogan (Meath)
3. Peter Kelly (Kildare)
4. Brendan Donaghy (Armagh)
5. James McCarthy (Dublin)
6. Morgan O'Flaherty (Kildare)
7. Emmet Bolton (Kildare)
7. Emmet Bolton (Kildare)
8. Daithí Waters (Wexford)
9. Paddy Keenan (Louth)
10. Paul Flynn (Dublin)
11. Ciarán Kilkenny (Dublin)
12. Cian Mackey (Cavan)
13. Paul Mannion (Dublin)
14. Michael Newman (Meath)
15. Eugene McVerry (Armagh)

1. Paddy O'Rourke (Meath)

Couldn't be blamed for either of Dublin's two goals, pulled off some five saves and his booming kick-outs helped relieve the pressure on the Royal defence.

2. Donal Keogan (Meath)

Held Bernard Brogan scoreless from open play and can be happy with his afternoon's work, if not the final result.

3. Peter Kelly (Kildare)

Kelly kept in-form Louth forward Shane Lennon relatively quiet in Newbridge.

4. Brendan Donaghy (Armagh)

Armagh dominated Leitrim in the qualifier in Carrick-on-Shannon on Saturday evening and Donaghy and his defensive colleagues restricted the hosts to just two points from play.

5. James McCarthy (Dublin)

Came out on top in his personal duel with Meath ace Graham Reilly.

6. Morgan O'Flaherty (Kildare)

Marked his return to the Kildare starting line-up with a commanding display against Louth.

7. Emmet Bolton (Kildare)

Bolton put in another enterprising shift for Kieran McGeeney's charges against the Wee County.

8. Daithi Waters (Wexford)

The talented midfielder put his name to 1-1 as Wexford edged out Longford after extra-time.

9. Paddy Keenan (Louth)

Louth's talismanic midfielder gave his all against Kildare before running out of steam towards the end.

10. Paul Flynn (Dublin)

Netted a 5th minute goal and was full of industry throughout the 70 minutes against the Royal County.

11. Ciaran Kilkenny (Dublin)

His fingerprints were all over Dublin's best moments and he punished the Meath defence with his creativity.

12. Cian Mackey (Cavan)

Mackey was the Breffni County's stand-out performer in their seven-point qualifier win over Ulster neighbours Fermanagh.

13. Paul Mannion (Dublin)

Mannion enhanced his growing reputation as one of the best finishers in gaelic football with 1-4, 1-2 from play, in the Leinster decider.

14. Eugene McVerry (Armagh)

McVerry finished with a hat-trick of goals in the Orchard County's facile 8-13 to 0-10 qualifier success over Leitrim.

15. Michael Newman (Meath) - See more at: http://www.hoganstand.com/ArticleForm.aspx?ID=196655#sthash.XTejxQaq.dpuf

1. Paddy O'Rourke (Meath)

Couldn't be blamed for either of Dublin's two goals, pulled off some five saves and his booming kick-outs helped relieve the pressure on the Royal defence.

2. Donal Keogan (Meath)

Held Bernard Brogan scoreless from open play and can be happy with his afternoon's work, if not the final result.

3. Peter Kelly (Kildare)

Kelly kept in-form Louth forward Shane Lennon relatively quiet in Newbridge.

4. Brendan Donaghy (Armagh)

Armagh dominated Leitrim in the qualifier in Carrick-on-Shannon on Saturday evening and Donaghy and his defensive colleagues restricted the hosts to just two points from play.

5. James McCarthy (Dublin)

Came out on top in his personal duel with Meath ace Graham Reilly.

6. Morgan O'Flaherty (Kildare)

Marked his return to the Kildare starting line-up with a commanding display against Louth.

7. Emmet Bolton (Kildare)

Bolton put in another enterprising shift for Kieran McGeeney's charges against the Wee County.

8. Daithi Waters (Wexford)

The talented midfielder put his name to 1-1 as Wexford edged out Longford after extra-time.

9. Paddy Keenan (Louth)

Louth's talismanic midfielder gave his all against Kildare before running out of steam towards the end.

10. Paul Flynn (Dublin)

Netted a 5th minute goal and was full of industry throughout the 70 minutes against the Royal County.

11. Ciaran Kilkenny (Dublin)

His fingerprints were all over Dublin's best moments and he punished the Meath defence with his creativity.

12. Cian Mackey (Cavan)

Mackey was the Breffni County's stand-out performer in their seven-point qualifier win over Ulster neighbours Fermanagh.

13. Paul Mannion (Dublin)

Mannion enhanced his growing reputation as one of the best finishers in gaelic football with 1-4, 1-2 from play, in the Leinster decider.

14. Eugene McVerry (Armagh)

McVerry finished with a hat-trick of goals in the Orchard County's facile 8-13 to 0-10 qualifier success over Leitrim.

15. Michael Newman (Meath)

Along with his full-forward line colleague Stephen Bray, Newman exposed frailties in the Dublin full-back line which Jim Gavin will have to address moving forward. - See more at: http://www.hoganstand.com/ArticleForm.aspx?ID=196655#sthash.XTejxQaq.dpuf

Le tirage au sort des 3ème et 4ème tours des qualifications a eu lieu hier matin, voici le programme des rencontres,

3ème tour (le 20 juillet) : Galway-Armagh (au Pearse Stadium à 18h)
                                      Wexford-Laois (au Wexford Park à 20h)
                                      Kildare-Tyrone (à Newbridge à 20h) en direct sur RTE
                                      Derry-Cavan (Au Celtic Park à 18h)

4ème tour (le 27 juillet) : (Galway ou Armagh) - Cork
                                      (Kildare ou Tyrone) - Meath
                                      (Wexford ou Loais) - perdant de Donegal-Monaghan
                                      (Derry ou Cavan) - perdant de Mayo-Londres
              

Tous les matchs du 3ème tour se disputeront sur le terrain du premier nommé et ceux du 4ème tour sur terrain neutre (à Croke Park pour les deux premiers, les deux suivants pas encore confirmés)









lundi 15 juillet 2013

Dublin évite la révolution "royals"

Sans surprise, Dublin s'est adjugé sa 52ème Delaney Cup en battant Meath en finale du Leinster (2-15/0-14), si l'écart final (+7 pour les dubs) est à peu de choses près celui prédit par les bookmakers, le déroulé de la rencontre lui , fut moins paisible pour les joueurs de la capitale que le score ne pourrait le laisser penser, Meath a proposé une opposition de très bon niveau et offert aux blues leur premier test sérieux depuis le début de la saison.

Le soleil, l'affiche et l'enjeu avaient drainé la foule des grands jours à Croke Park ce dimanche, et les quelques 65.000 personnes en ont eu pour leur argent, Meath donné largement outsider a chèrement vendu sa peau et tenu la dragée haute au champion en titre durant près des trois quarts de la rencontre, ne lâchant finalement que dans le dernier quart d'heure sous les coups de boutoir de Ciaran Kilkenny et d'un banc dubliner incroyablement riche.
Jim Gavin surprenait d'entrée en préférant O'Brien à Daly sur le flanc droit de sa défense, et Eoghan O'Gara convaincant lors de sa rentrée face à Kildare était aligné au centre de l'attaque, tandis que Paddy Andrews restait sur le banc.
D'entrée, Meath prenait l'initiative et ne laissait que peu d'espace, l'excellent Stephen Bray posant des problèmes insolubles durant toutes la rencontre aux trois défenseurs dubliner se succédant à son marquage, et même le premier but de Paul Flynn ne faisait pas plier des royals impeccables durant les 35 premières minutes, profitant du léger vent favorable pour infliger un 6-0 au dubs et mener de 4 points à la pause (0-9/1-4), et pouvant même regretter les quelques occasions de points ratés essentiellement en raison d'une volonté systématique de chercher le but au détriment du point.
Les 20 premières minutes de la seconde période voyaient Dublin revenir avec de meilleurs intentions et bien plus inspirés à l'image d'un Kilkenny omniprésent, les deux formations se rendaient coup pour coup, offrant un spectacle de très bonne qualité,
Dublin prenait finalement le meilleur à 10 minutes de la fin sur un but de Paul Mannion profitant du rebond sur une première frappe de O'Ghara, les jeux étaient faits et les bleus se qualifiaient pour les quarts, rejoignant Kerry.

Un scénario opposé à celui de la finale provinciale de 2012, qui avait vu Dublin prendre 9 longueurs d'avance et Meath revenir à 3 points au bénéfice d'une fin de match achevée en trombe.

Si le résultat final n'a pas plus sourit à Meath que lors de la dernière saison, et le bilan comptable moins flatteur, le sentiment général est lui plus positif, car, il ne faut pas s'y tromper, Dublin est bien plus fort et dans tous les secteurs qu'il y à un an.

Un chiffre étonnant pour finir, le temps "perdu" durant les "frees", tirés pour Dublin par le gardien de but, Stephen Cluxton, et qui en raison de son poste et du temps mis par ce dernier pour rejoindre le point de tir, a "dépensé" près de 8 minutes de temps de jeu effectif pour effectuer cette exercice.
voici d'ailleurs le comparatif entre les deux tireurs de frees attitrés des deux équipes,

Dublin: Cluxton 7 frees tirés, 7 min 54 sec au total, 1 minute 08 secondes par free en moyenne
Meath: Newman 5 frees tirés, 3 min 33 sec au total, 43 secondes par free en moyenne.



dimanche 14 juillet 2013

Dublin-Meath (présentation) + fin du 2ème tour des qualifs'

Bernard Brogan inscrivant le 1er but face à Meath en 2012




 Celui qui veut ramasser le pactole ce dimanche mettra une petite somme sur une victoire de Meath ou même un nul, tant les côtes en faveur d'un résultat positif des royals sont élevées.

Sans mettre de côté le fait qu'un Dublin-Meath n'est jamais un match comme un autre, et que cette affiche apporte souvent son lot de sensations, on voit mal les dubs se faire surprendre cet après-midi à Croke Park et ne pas aller chercher leur huitième Delaney Cup en neuf ans, tant leur marge semble grande après les deux démonstrations de puissance face à Westmeath et plus encore face à Kildare il y à quinze jours.

Dublin-Meath, c'est encore dans la mémoire collective, ce fameux match de 1991, opposant les deux comtés en tour préliminaire du Leinster, véritable point d'orgue d'une rivalité forte depuis plusieurs saisons et ne trouvant son épilogue qu'après un troisième replay,
 je ne m'étends pas plus que cela sur ce match, j'y reviendrais plus largement à l'automne dans une série sur les matchs de légendes du foot gaélique.

Plus près de nous, le match de l'an passé avait vu une équipe de Meath, pourtant largement débordée en première mi-temps, refaire surface en seconde pour ne finalement échouer que de l'épaisseur d'un but (3 points).
Depuis, les deux camps ont fait en partie peau neuve, en commençant par la tête,

Séamus McEnaney, en poste depuis 2010, a laissé sa place à Mick O'Dowd, a qui la tâche de rebâtir en dur sur le long terme à été confiée.
Côté Dublin, le nouveau boss Jim Gavin a lancé dans la mêlée ces jeunes loups (Kilkenny, Mannion, McCaffrey), et avec succès, avec une première victoire en league depuis vingt ans (en finale face à Tyrone), alors que les deux premiers tours du Leinster furent autant de ballades sereines pour les joueurs de la capitale.
Gavin n'a donc apporté aucune modification à son quinze vainqueur de Kildare en demi, et plus inquiétant pour les royals, le manager des blues estime que son groupe a encore une nette marge de progression...

O'Dowd lui, n'effectue qu'une seule retouche dans son groupe de départ, Mickey Burke prenant place en défense centrale en remplacement de Caoimhin King.
Il s'appuiera encore sur un milieu talentueux avec Conor Gillespie et Brian Meade, ainsi que sur son duo de débutants en attaque, l'ultra prolifique Michael Newman impécable sur "frees" depuis le début de saison, et l'ancien champion national de sprint en catégorie jeunes, Eamonn Wallace.

Dublin- Meath (finale du Leinster 2013, Croke Park, Dimanche 14 juillet à 15h heure française)

 composition des équipes,

Dublin:  Stephen Cluxton (Parnells); Rory O’Carroll (Kilmacud Crokes), Jonny Cooper (Na Fianna), Darren Daly (Fingal Ravens); James McCarthy (Ballymun Kickhams), Ger Brennan (St Vincent’s), Jack McCaffrey (Clontarf); Michael Dara Macauley (Ballyboden St Enda’s), Cian O’Sullivan (Kilmacud Crokes); Paul Flynn (Fingallians), Diarmuid Connolly (St Vincent’s), Ciaran Kilkenny (Castleknock); Paul Mannion (Kilmacud Crokes), Paddy Andrews (St Brigids), Bernard Brogan (Oliver Plunketts Eoghan Ruaidh).
Entraineur.Jim Gavin

Meath: Paddy O'Rourke (Skyrne), Donal Keogan (Rathkenny), Kevin Reilly (Navan O'Mahonys), Bryan Menton (Donaghmore/Ashbourne), Padraic Harnan (Jeninkstown Gaels), Mickey Burke (Longwood), Seamus Kenny (Simmonstown Gaels), Brian Meade (Rathkenny), Conor Gillespie (Summerhill), Peadar Byrne (Ballinlough), Damien Carroll (Ballinabrackey), Graham Reilly (St. Colmcille's), Eamonn Wallace (Ratoath) , Stephen Bray (Navan O'Mahonys), Michael Newman (Kilmainham)
Entraineur: Mick O'Dowd


Le point sur les "qualifs"

Kildare, Armagh, Cavan et Wexford ont passé hier, l'écueil du 2ème tour des qualification.

Sorti d'entrée de jeu par Cavan en Ulster le 19 mai dernier, Armagh est apparemment décidé à ne faire aucun quartier à ses adversaires dans ce backdoor édition 2013, après avoir mis 25 points dans la vue à Wicklow lors du 1er tour, les orange et blanc n'ont fait qu'une bouchée d'un pauvre Leitrim pas remis de son élimination en demi finale du Connacht face à Londres, 
le malheureux Cathal McCrann est allé chercher huit fois le ballon dans ses filets! (hat trick pour Eugene McVerry, doublé pour Jamie Clarke), score finale 0-10/8-13

Pour le probable plus grand bonheur de l'un de mes fidèles lecteurs, Cavan s'est tranquillement imposé devant Fermanagh (1-14/0-10) grâce, entre autre , à un but rapide de leur attaquant vedette, Martin Dunne.
Ils participeront au 3ème tour de qualifications pour la première fois depuis 2005.

C'est après une prolongation que Wexford est parvenu à prendre le meilleur sur Longford au Pearse Park (2-15/0-16), Longford menait de 4 points à la mi-temps, mais un but en tout début de seconde période signé PJ Banville remettait les pourpres et or de Wexford dans le coup, et le second but de Daithi Waters les faisaient même passer devant, un free de McCormack pour Longford dans les arrêts de jeu emmenait la partie en prolongation (2-8/ 0-14), dix dernières minutes contrôlées par Wexford qui passe un tour supplémentaire.

Louth a subit la loi de Kildare dans ce tournoi de repêchage, le  but de Ciarán Byrne pour les lilly's dans les dernières minutes achevant le suspens dans un match relativement serré et disputé.
 Les blancs restent dans la course aux quarts de finale du AllIreland.

Les huits comtés qui participeront aux 3ème tour de qualif' et dont le tirage au sort aura lieu lundi matin sont donc,
Tyrone, Laois, Derry, Galway, Cavan, Armagh, Kildare et Wexford