All-Ireland 2014

vendredi 31 mai 2013

Présentation Dublin-Westmeath (1/4 de finale Leinster)

VS


Dublin, champion du Leinster, fera son entrée dans la compétition face à Westmeath demain soir à 20h dans la foulée de Kildare-Offaly
à Croke park
Les dubs s'alignent chaque année avec l'étiquette de favori, ou du moins comptant parmi les candidats les plus sérieux à la "sam", mais la liste des déceptions, des couacs et des actes manqués est ces dernières années bien plus longue que celle des joies et des succès.

Ces deux dernières années, le comté-capitale a enfin débloqué un compteur trop longtemps coincé ,16 ans durant pour le All Ireland que les navy & blue ont ravi dans les ultimes secondes au Kerry (en 2011)  à l'issue d'une finale irrespirable marquée par un retour des enfers et dix dernières minutes de feu.

La saison dernière, Dublin semblait armée pour un "back to back", et leur parcours fut quasi sans fautes jusqu'à la demi finale face à Mayo.
Une première mi-temps transparente qu'une seconde jouée sur leur véritable niveau n'aura pas contribué a sauver, un goût amer d'inachevé, voilà ce qui restera au final de ce All Ireland 2012, et Pat Gilroy  l'homme du titre de 2011 y perdra d'ailleurs son poste de "bainisteoir".

Jim Gavin, vainqueur du All Ireland en tant que joueur (en 1995), et manager à succès avec les U21 dublinois (sacré en 2010 et 2012),  fut logiquement nommé à la suite de Gilroy au mois d'octobre dernier.

En avril, après une très belle campagne de National Football League, Dublin bat Tyrone d'un point en  finale, remportant ce trophée pour la première fois depuis vingt ans, le premier de l'ère Gavin, et la nouvelle génération n'aura pas tardé à prendre ses marques et à marcher dans les pas de ses glorieux anciens.

Gavin a entre les mains une génération dorée, séduisante, pratiquant un style offensif, trop peut être rétorqueront sceptiques et méfiants.

Ce premier round de championship offrira à Gavin une belle occasion de s'assurer de la fluidité de son système offensif mais aussi et surtout de la solidité de ses arrières face à une équipe de Westmeath réputée pour son duo offensif prolifique (Dessie Dolan & Denis Glennon).

Westmeath pénétrera dans ses petits souliers sur la pelouse de Croke Park samedi soir, mais pas sans ambitions, après une campagne printanière couronnée par une finale de D2 (perdue contre Derry) et une accession dans l'élite de la League.

Le lake county a encore a l'esprit le naufrage de 2009,
 Westmeath avait subit un traumatisant -27 (0-11/4-26) face à Dublin en 1/2 finale du Leinster.
L'aspect psychologique, comme l'a rappelé Denis Glennon, sera une donnée majeur de cette rencontre,
et la présence de Mark Rohan(1) dans un rôle de préparateur mental à Westmeath semble porter ses fruits.

Trois changements dans le groupe Dubliner qui s'est imposé en finale de la league face à Tyrone,
en défense, Rory Caroll remplace Kevin O'Brien tandis que Paul Flynn retrouvera sa place en attaque,
blessé, il avait dû renoncer à la finale face à Tyrone,
mais le retour qui fait couler le plus d'encre et remplit de joie les fans des dubs est celui de Ciaran Kilkenny, le jeune prodige (20 ans) , revenu au pays après avoir brièvement tenté sa chance dans la ligue pro de football australien, sera titulaire au poste de milieu offensif centre.
Kilkenny avait connu des débuts retentissants en inscrivant 3 points lors de la demi finale perdue par Dublin face à Mayo en août 2012.

Dans le même temps, quatre joueurs alignés durant la NFL, effectueront leurs débuts en All Ireland, Paul Mannion, impressionnant tout au long de la league, ainsi que McCaffrey, Daly et Cooper présents sur le banc lors de la précédente édition de championship.

les compositions d'équipe

DUBLIN: Stephen Cluxton (Parnells); Rory O’Carroll (Kilmacud Crokes), Jonny Cooper (Na Fianna), Darren Daly (Fingal Ravens); James McCarthy (Ballymun Kickhams), Ger Brennan (St Vincent’s), Jack McCaffrey (Clontarf); Michael Dara Macauley (Ballyboden St Enda’s), Cian O’Sullivan (Kilmacud Crokes); Paul Flynn (Fingallians), Diarmuid Connolly (St Vincent’s), Ciaran Kilkenny (Castleknock); Paul Mannion (Kilmacud Crokes), Paddy Andrews (St Brigids), Bernard Brogan (Oliver Plunketts Eoghan Ruaidh).
Entraineur.Jim Gavin

WESTMEATH: Gary Connaughton; Mark McCallon, Kieran Gavin, Kevin Maguire; Doron Harte, Paul Sharry, John Gaffey; David Duffy, John Heslin; Kieran Martin, Callum McCormack, James Dolan; Ger Egan, Denis Glennon, Dessie Dolan.
Entraineur: Pat Flanagan





  1. Rohan, ancien joueur de gaélique, victime d'une accident de voiture à l'age de vingt ans et tétraplégique, a remporté deux médailles d'or en cyclisme sur route aux derniers paralympiques de Londres.






Presentation de Offaly-Kildare (1/4 de finale Leinster)


Kildare
Offaly
vs

Dans quelques heures, Croke park,  la mythique enceinte du sport gaélique ouvrira ses portes au grand championnat inter-comtés avec pour premières affiches,  deux quarts de finale du Leinster.
 
À 18h, le premier match verra Kildare retrouver Offaly , deux comtés dont la rivalité est l'une des plus exacerbée du pays.
Opposés au même stade de la compétition l'an passé, les hommes en blanc du Kildare s'étaient imposés sans souffrir (0-19/0-06).
La dernière grande épopée de Kildare date de 1998, alors entraînés par le coach-monument du Kerry, Mick O'Dwyer et emmenés par son fils Karl, les lillywhites avaient réussi un triptyque unique dans l'histoire du football,  écartant tour à tour, les trois derniers champions (Kerry, Meath et Dublin) avant de s'incliner devant Galway en finale du All Ireland.
Depuis quinze ans,  le comté est l'un des plus réguliers du Leinster,  et même si leur palmarès ne s'est guère enrichi, les blancs sont probablement le rival le plus sérieux de Dublin , en témoigne leur victoire en O'Byrne cup au mois de janvier et leur demie-finale de league en avril.
De son côté, Offaly,  qui n'a plus remporté le moindre match dans la province depuis 2008, est en reconstruction,  et le le nouveau manager Emmett McDonald, en poste depuis juillet 2012 semble avoir insufflé une dynamique positive dans ce sens.
Il s'en était fallu de peu pour que ses joueurs ne fassent tomber Kildare justement, lors de la demi finale de la O'Byrne en début d'année,  avant de décrocher la montée en D3 de la NFL en avril.
McGeeney , en poste à Kildare depuis 2008, lancera cinq membres de l'équipe U21 (le gardien Donnellan, le milieu Daniel Flynn, Niall Kelly, Paul Cribbin et Paddy Brophy) pour leur premier match de championship, des jeunes qu'Emmett McDonald connaît pour les avoir eu sous ses ordres à st.Marys Edenderry et gagné avec eux la Hogan cup (championnat d'Irlande des lycées) en 2012. 






                                                                                                         


KILDARE: Mark Donnellan (Maynooth); Peter Kelly (Two Mile House), Michael Foley (Athy), Hugh McGrillen (Celbridge); Eoin Doyle (Naas), Eamonn Callaghan (Naas), Emmet Bolton (Eadestown); Daryl Flynn (Moorefield), Daniel Flynn (Johnstownbridge); Paul Cribbin (Johnstownbridge), Niall Kelly (Athy), Eoghan O’Flaherty (Carbury); Johnny Doyle (Allenwood), Tomás O’Connor (Clane), Paddy Brophy (Celbridge).
Entraineur: Kieran McGeeney


OFFALY: Alan Mulhall (Walsh Island); Brian Darby (Rhode), Paul McConway (Tullamore), Daithi Brady (Ballyfore); Eoin Carroll (Cappincur), Shane Sullivan (Rhode), Michael Brazil (Tullamore); Alan McNamee (Rhode), Brian Connor (Walsh Island); Graham Guilfoyle (Clara), Johnny Brickland (St Brigid’s), David Hanlon (Edenderry); Anton Sullivan (Rhode), Niall McNamee (Rhode), Ken Casey (St Brigid’s).

Entraineur: Emmett McDonald

jeudi 30 mai 2013

Les mutants

Shane Long a inscrit hier soir à Wembley le but du 0-1 pour l'Irlande face aux anglais (1-1 score final).
Long fut un joueur de hurling de très bon niveau dans les catégories de jeunes du Tipperary,  disputant même deux demis finale de All Ireland à Croke park en catégorie minors (U18).
Évidemment il est loin d'être un cas isolé en Irlande,  où les ponts entre sports gaéliques et soccer sont nombreux.
Je dresse ici une liste forcément non-exhaustive des joueurs ayant joué au gaélique et (ou) au hurling parallèlement au soccer,  avant d'opter pour l'un ou l'autre ou d'y revenir. 


 
Le cas de réussite le plus fameux dans les deux sport est celui du dubliner Kevin Moran (photo),  qui mena en parallèle deux carrières,  une de footballeur gaélique et l'autre de joueur de football association.
Joueur du club de Good Counsel et membre de la fameuse "heffo army" (en référence à l'emblématique coach Kevin Heffernan , il remporta deux All Ireland avec les dubs en 1976 , année durant laquelle il fut aussi nommé all star à l'âge de vingt ans et en 1977, année du doublé puisque Dublin enleva également la national football league.
Défenseur au gaelic comme au soccer, il connaîtra une carrière assez riche avec Manchester utd entre 1978 et 1988, affichant deux FA cup (83 et 85) à son palmarès , il est rentré dans l'histoire en devenant le premier joueur expulsé lors d'une finale de cup (en 1985), passé par Gijon en Espagne et achevant sa carrière à Blackburn en 1994, il fut un élément clé de la génération dorée irlandaise,  disputant l'euro 88 et le mondial 90 en Italie , atteignant les quarts de finale de cette édition.

 
Un autre grand du soccer irlandais,  au propre (1, 93 m) comme au figuré,  Niall Quinn, issu d'une famille de hurlers originaire du comté de Tipperary, fut joueur de gaelic dans son club de quartier (Robert Emmets) mais surtout de hurling,  jouant la finale du all ireland minor avec Dublin en 83.
Côté soccer, il a d'abord évolué à Arsenal,  club avec lequel il remporte ses deux grands trophées (la league cup en 87 et le titre de champion en 89), avant de jouer pour city durant six ans et de finir à Sunderland, club dont il fut ensuite président de 2006 à 2011.
Côté sélection,  il porta le maillot vert a 92 reprises , inscrivant 21 buts, disputant lui aussi l'euro 88 et les coupes du monde 90 et 2002.
Dans cette même génération, Steve Staunton ancien de Liverpool et d'Aston Villa et sélectionneur de L'Irlande en 2006 et 2007 , fut un espoir du comté de Louth pour lequel il joua en catégorie U16.
Plus récemment,  Séamus Coleman (25 ans), joueur d'Everton et membre de l'équipe nationale irlandaise remporta deux titres de champion du Donegal en minor avec son club de Na Cealla Beaga en 2005 et 2006.
Dans les catégories de jeunes,  son club de soccer, st Catherine's Fc fut aussi celui de Patrick McBrearty (star du Donegal,  élu player of the week ce mardi).

Gary Connaughton, qui gardera les buts de Westmeath samedi soir contre Dublin à Croke park a évolué au même poste pour le club de soccer d'Athlone Town en première division irlandaise, il fut champion d'Europe U19 avec l'Irlande en 1998. 

Martin O'Neill,  qui occupa le poste d'entraîneur au Celtic, à Aston Villa et aujourd'hui à Sunderland,  est issu d'une famille de footballeurs,  son père fut l'un des membres fondateurs du club de Pádraig Pearse Kilrea où il joua comme deux de ses frères ainsi que pour le comté de Derry dans les catégories de jeunes.
Les exemples sont légions,  Denis Irwin (ex Man utd) fut un jeune hurler talentueux du comté de Cork.
Dave Barry,  double vainqueur du All Ireland avec Cork en 1989 et 1990 connu dans le même temps une honnête carrière en championnat irlandais de soccer à Cork city.
Si les frontières entre soccer et gaélique restent poreuses,  les doubles carrière deviennent rares, même si certains,  à l'image du grand espoir de Dublin, Ciarán Kilkenny, partagent encore leur temps entre hurling et football , tentant parfois leur chance du côté du foot australien.